http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Annonces de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
jeudi 01 décembre 2016
Costes & Bellonte : souvenirs d’un exploit
Tessier & Sarrou et Associés
Experts : Jean-Emmanuel Raux, Jean-Claude Dey, Cabinet Teisseire-Pellerin, Philippe Commenges

Lindbergh, nous voici ! Tels furent les premiers mots prononcés par Dieudonné COSTES et Maurice BELLONTE, le 2 septembre 1930, après avoir atterri à Curtiss Field, l’aérodrome de New-York.
À bord du célèbre appareil dénommé Point d’interrogation, les aviateurs Costes et Bellonte réalisèrent, les 1er et le 2 septembre 1930, le premier vol Paris-New York direct et sans escale.

La vacation orchestrée par la maison de ventes Tessier Sarrou donne à voir les coulisses de cette aventure. Cet exploit ne s'est pas fait sans des efforts de recherche et de développement extraordinaires.
L'avion du raid transatlantique provient du constructeur bien connu Louis Breguet. Il aura fallu plus de 10 ans pour arriver au prototype Bidon capable de transporter 4 000 litres de carburant et d'assurer ainsi les 37 heures de vol du Bourget à New York. Si Breguet super Bidon est un chef d'œuvre de construction, le moteur élaboré par le créateur des fameuses automobiles Hispano-Suiza est, lui aussi, une merveille de technique. Autre acteur, l'office National de météorologie participa également à cette prouesse en transmettant par la TSF des renseignements précieux aux deux pilotes durant le vol.

Ainsi, c'est tout un pan de l'histoire de l'aviation qui sera exposé : la traversée de l’Atlantique dans le sens Europe-Amérique, trajet réputé plus difficile en raison des vents contraires, sera célébrée à travers la dispersion de souvenirs historiques de Dieudonné Costes et Maurice Bellonte. Une collection de 102 jouets en rapport avec le monde de l’aviation complètera cet événement.

Parmi les pièces proposées, retenons tout particulièrement :

  • Le “roule-notes”, rédigé par Bellonte durant le trajet Paris-New York, du 1er au 2 septembre 1930, indiquant les relevés établis durant le vol. Ce manuscrit autographe, au crayon sur toile de 4 mètre 80 est sans aucun doute le plus beau témoignage de l'itinéraire, sur un tissu en toile, avec indications des villes, des navires et des heures de passage, des repères, latitudes et longitudes. Y figurent également de nombreux codes et abréviations utilisés par les opérateurs radio durant le vol. (7 000/10 000 €)
  • Un morceau de toile provenant du Breguet XIX TF Super Bidon « Point d’interrogation », avion avec lequel Costes et Bellonte effectuèrent leur traversée historique. Il représente une cigogne en vol peinte sur fond rouge. Une grande partie de cet illustre symbole est recouvert d'inscriptions aux crayons, encouragements, vœux de bonheur et de bon vol et signatures. Il provient directement des archives personnelles de Maurice Bellonte. (6 000/8 000 €)
  • Une montre de bord du Point d'interrogation ayant appartenu à Maurice Bellonte. Cette montre ronde LONGINES comporte un cadran gradué à 24 heures en temps sidéral. Elle est présentée dans son boîtier de fixation au tableau de bord, au même numéro que la montre, ainsi qu'avec une lettre originale des établissements LONGINES, en date du 30 mars 1932, attestant que cette montre avait été confiée pour équiper l’appareil ayant servi à la traversée de l'Atlantique. (5 000/6 000 €)
Exposition publique – Drouot – Salle 12
Mercredi 30 novembre, de 11h à 18h
Jeudi 1er décembre, de 11h à 12h

Vente aux enchères publiques – Drouot – Salle 12
Jeudi 1er décembre, 14h