http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Annonces de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
samedi 04 mars 2017
La garde-robe de Cécile Aubry
Art Valorem

Le 4 mars, dans le cadre de Mon samedi à Drouot la maison Art-Valorem dévoilera la garde-robe de Cécile AUBRY (1928-2010). Cette actrice, réalisatrice et écrivaine, était une amie de Marie-Louise CARVEN (1909-2015) qui l’habilla dans les années d’après-guerre.

On l'appelle Mademoiselle de Paris
Et sa vie c'est un petit peu la nôtre
Son royaume c’est la rue de Rivoli
Son destin, c’est d'habiller les autres

chantait Jacqueline FRANÇOIS (1922-2009) sur la vie de Carven en 1948.

Après les années sombres de la guerre, la couturière veut ressusciter la beauté de la femme. Elle impose une mode à son image : jeune, spontanée et accessible. Carven propose des robes très ceinturées, mettant en valeur la taille de guêpe de ses modèles. Parmi ses premières clientes : l’actrice Véra Clouzot. Son mari, le réalisateur Georges Clouzot, apprécie beaucoup le travail de la couturière et lui demande de créer les costumes pour son prochain film, Manon (1949), dont Cécile Aubry est la vedette.

La majorité des robes et tailleurs présentés lors de cette vacation portent la griffe haute-couture de Carven 6 Rond-Point des Champs Elysées. Ses tenues furent réalisées dans ce beau salon du Rond-Point de la maison de couture inaugurée en mai 1945, aux murs blancs, ornée de torchères italiennes et d’un feu d’artifice de fer forgé. C’est ici que Madame Carven, née Carmen de Tommaso, cette révolutionnaire de la mode, créatrice du balconnet, précurseur du prêt-à-porter, recevait les stars comme Édith Piaf, Brigitte Bardot, Helena Rubinstein, Nicole Courcel, Simone Simon, Martine Carol, Danièle Delorme, Michèle Morgan, Leslie Caron, Sophie Daumier, Brigitte Fossey. Puis, elle réalisa les robes des jeunes filles de la haute société dont Anne-Aymone Sauvage de Brantes pour son mariage en 1952 avec Valéry Giscard d’Estaing.

Dans cette vente, nous trouvons des témoignages cinématographiques de la carrière de l’actrice avec :

  • Une robe longue en velours à col et manches en dentelle signée CARVEN. Cécile Aubry la porta au Festival de Cannes le 3 mai 1949 pour la présentation de The Black Rose avec Orson Welles ainsi qu’à Londres le 8 septembre 1950 et à Paris le 1er janvier 1950 pour la première du film Manon. (300/400 €)
  • Une jupe CARVEN Haute Couture en organdi rose avec d’énormes pois de piqué blanc doublé de tulle qu’elle mit lors de la remise du Grand Prix du Festival de Venise que reçu le film de Clouzot Manon.  (300/400 €)

L’actrice était très fidèle à la maison de couture Carven mais il lui arrivait de découvrir d’autres maison de couture. Seront également proposés :

  • Un vanity-case de la maison MORABITO en Crocodile marron clair avec les accessoires monogrammés CA pour Cécile Aubry. (600/800 €)
  • Un sac HERMÈS, modèle « mallette » en box bordeaux, à fond encharné faisant coffret à bijoux, doublé de velours rouge. 1949-1950. (400/600 €)
  • Un rare carré en soie sabrée et imprimée marron, beige et gris sur fond ivoire à bordure marron foncé. HERMÈS, Les Huppes par Xavier de Poret, édition de 1958. (400/600 €)
  • Un ensemble de veste courte et pantalon en laine bleu marine. Griffés : COURRÈGES Paris Couture Future. (200/300 €)
  • Un autre ensemble de COURRÈGES : veste courte et pantalon en laine rose, très emblématique des années 70. (200/250 €)

Expositions publiques - Hôtel Drouot - Salle 14
Vendredi 3 mars 2017 de 11h à 18h
Samedi 4 mars 2017 de 11h à 13h

Vente aux enchères publiques - Hôtel Drouot - Salle 14
Samedi 4 mars 2017 à 15h