http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Annonces de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
mercredi 08 mars 2017
Giacometti, Renoir et Orloff réunis
Beaussant Lefèvre
Experts : A. Cahen, A. Sevestre-Barbé, A. de Louvencourt, J. M. Maury, M. Grail

Le 8 mars, la maison Beaussant Lefèvre organisera une vente de tableaux modernes, Art Nouveau et Art Déco. La première partie de la vente sera consacrée à la dispersion des œuvres et souvenirs d’Henry de Monfreid provenant de sa petite-fille. La seconde partie de la vacation regroupera des œuvres modernes parmi lesquelles une très exceptionnelle table basse « aux crapauds avec raton, pigeon et lézards » de Diego GIACOMETTI (1902-1985), exemplaire unique réalisé par l’artiste pour Barbara WIRTH (1943-2013). Cette œuvre majeure dans la carrière de Diego Giacometti regroupe l’ensemble de son bestiaire et nous dévoile son lien privilégié avec ses mécènes. (750 000/1 000 000 €)

Diego GIACOMETTI (1902-1985)  Grande table basse «aux crapauds avec raton, pigeon et lézards»

Ce meuble fut créé en 1976. Sous un plateau rectangulaire en verre, la structure en bronze à patine brun-vert est constituée de quatre pieds d’angle sculptés accueillant une entretoise en X ornée d’une coupelle et d’animaux en ronde-bosse. La table fut présentée lors de l'exposition nominative de Giacometti en 1986 au Musée des Arts Décoratifs.

Puis, une Baigneuse peinte à l'huile sur toile par Pierre Auguste RENOIR (1841-1919) vers 1885 (180 000/220 000 €), ainsi qu'une épreuve en bronze de 1912 signée Chana ORLOFF (1888-1968) représentant un torse (140 000/180 000 €) feront partie de ce magnifique programme.

Pierre Auguste RENOIR (1841-1919)  Baigneuse, vers 1885Chana ORLOFF (1888-1968)  Torse, 1912

À découvrir également :

  • Jean-Baptiste Armand GUILLAUMIN (1841-1927). Pongibaud, hameau de Peschadoires, 1895. Huile sur toile, signée en bas à gauche, datée 8bre 95 et située au dos. Ce tableau provient de Durand-Ruel, Paris. (30 000/40 000 €)
  • Émile GALLÉ (1846-1904). Coquille marine. Épreuve réalisée en partie en marqueterie et salissures intercalaires en verre rouge, ambre à nuance de bleu. Décor de quatre coquillages appliqués à chaud et ciselé sur fond de vie sous-marine, gravé en profondeur et ciselé. Base en bronze à motifs de rinceaux. Signée et datée 1900. (20 000/25 000 €)

Exposition publique – Drouot – Salle 6
Mardi 7 mars, de 11h à 18h
Mercredi 8 mars, de 11h à 12h

Vente aux enchères publiques – Drouot – Salle 6
Mercredi 8 mars, 14h