http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Annonces de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
vendredi 31 mars 2017
L'atelier de Gustave POETZSCH
Gros & Delettrez
Expert : Cabinet Chanoit

La maison Gros & Delettrez dispersera, le 31 mars, plus de 500 œuvres de Gustave POETZSCH (1870-1950) dont ses estampes, dessins et tableaux.

Cet artiste suisse est né à Neuchâtel, il rejoint Paris pour perfectionner son apprentissage artistique et rentre dans l'atelier de Gustave MOREAU (1826-1898), celui-là même fréquenté par Matisse et les futurs Fauves. Époux de Marie-Louise AULAGNE, modiste renommée du Faubourg Saint-Honoré, il est amené à fréquenter les hauts-lieux de la mondanité, en particulier Deauville.

À partir de 1910, cette ville est relancée. Le grand Prix hippique, les palaces Normandy et Royal, l'ouverture de boutiques Chanel et de la joaillerie Van Cleef, le golf, le yachting, les bains de mer sont les distractions du beau monde parisien, des aristocrates anglais et des milliardaires américains. Fin août 1913, le peintre assiste à un concours d'avion marins sur la plage, resté célèbre comme l’un des premiers de l'histoire de l’hydraviation. Il immortalise cet événement sur ses tableaux.

Sa thématique porte essentiellement sur le portrait féminin de la parisienne, les élégantes au café. L'artiste est très sensible à la variété, au raffinement et à l'évolution du costume de la parisienne notamment entre 1900 et 1914. Mais il n'oublie jamais sa vocation de paysagiste qu’il pratique lors de ses voyages (Haute-Loire, Bretagne, bassin d’Arcachon, lacs suisses). 

Avec sa famille il passe régulièrement ses étés dans une maison familiale située à Yssingeaux, dans la Haute-Loire. Poetzsch peint inlassablement les dentellières dans les rues du village. Tradition multiséculaire, la dentelle du Puy-en-Velay était la principale activité économique de la région. Il répète inlassablement le motif des femmes « faisant couvige » : images ethnographique et poétique d'un temps révolu. 

Exposition publique - Drouot - Salle 10
Jeudi 30 mars - 11h / 21h
Vendredi 31 mars - 11h / 12h

Vente aux enchères publiques - Drouot - Salle 10
Vendredi 31 mars - 14h