http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Annonces de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
vendredi 28 avril 2017
Michel Cadoret de l’Epinegue, « Le Parisien de New York »
Drouot Estimations

Le 28 avril, les enchérisseurs traverseront l'Atlantique pour se rendre dans l’atelier de Michel CADORET DE L’EPINEGUE (1932-1985) le temps d'une vacation orchestrée par Drouot Estimations.

Michel Cadoret est l’un des rares peintres français dont l’œuvre mûrit aux États-Unis au contact des grands artistes américains des années 1950-1960 : James Pollock, Mark Rothko, Willem de Kooning et Robert Motherwell.

Michel Cadoret s’installe à New York en 1948. L’année suivante, il est invité par l’Ambassade de France à participer à la première exposition itinérante aux États-Unis, France come to you. Ces années américaines sont décisives dans l’évolution de son œuvre. Le peintre cherche son style et s'intéresse en particulier à la distribution de la matière-couleur.

En 1951, il part pour le Mexique et installe son atelier à Erongarícuaro où les artistes surréalistes – André Breton, Roberto Matta, Wolfgang Paalen, Remedios Varo Uranga, Dora Carrington et Raymond René Bloch – viennent lui rendre visite. Influencé par l’art indien, Cadoret réalise des tapisseries exposées en 1956 à New York dont on retrouve la violence des couleurs dans ses toiles.

De retour à New York, il travaille la matière et la couleur et réalise de nombreux dessins à l’encre. En 1963, il quitte les États-Unis et rentre à Paris. Sa façon d'utiliser des tons purs et des motifs aussi simples que le cercle impressionne le public parisien.

Dans les années 1960, l'artiste expose dans les galeries XXe Siècle, Fürstenberg, Creuze et Charpentier. L’historien et le critique d’art, Pierre Courthion le nomme « le Parisien de New York » et il lui consacre la première monographie parue (Éd. Hazan, 1963).

En 1972, Cadoret installe son atelier à Cerny et deux ans plus tard le Musée de Saint-Germain en Laye organise sa rétrospective.

Exposition publique - Drouot - Salle 10
Jeudi 27 avril - 11h / 21h
Vendredi 28 avril - 11h / 12h

Vente aux enchères publique - Drouot - Salle 10
Vendredi 28 avril - 14h

Vente Paris-New-York - Atelier Michel Cadoret (1912-1985) et à divers amateurs
vendredi 28 avril 2017 - 13:30
Vente Paris-New-York - Atelier Michel Cadoret (1912-1985) et à divers amateurs
Salle 10 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
Drouot Estimations OVV