http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Annonces de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
lundi 26 juin 2017
La Collection Signoret Montand, Souvenirs d’Autheuil
DIGARD AUCTION


Le piano d'Yves Montand
© DIGARD AUCTION
disque d’or d'Yves Montand « Olympia 81 »
© DIGARD AUCTION
La machine à écrire de Simone Signoret
© DIGARD AUCTION
montre-bracelet de dame art déco, ornée de diamants, ayant appartenu à Simone Signoret.
© DIGARD AUCTION


texte manuscrit signé de la main de Jacques PREVERT
© DIGARD AUCTION

La maison DIGARD AUCTION présentera lundi 26 juin la collection de Simone Signoret et Yves Montand. Les souvenirs de leur vie intime et de leur carrière provenant de leur demeure d’Autheuil, retraceront l’histoire de ce couple mythique.

À découvrir : des tableaux, meubles et objets d’art, bijoux, scénarios, vêtements de scène, bobines de films et sons, photographies de tournages, récompenses et disque d’or, autographes et correspondances...

Autheuil est une grande maison. En 1954, ses quatre-vingt-neuf kilomètres de Paris la remisaient au bout du monde... Montand disait en la contemplant : « il y en a des « Battling Joe » et des « Feuilles mortes » là-dedans... C’est une maison d’été, d’hiver, d’automne et de printemps... Plein de gens peuvent y vivre et y travailler sans se gêner ni même se rencontrer... C’est très vite devenu une maison communautaire dans laquelle on rit beaucoup, où l’on travaille très sérieusement. Elle se prête aux grandes parties d’ « ambassadeurs » ou d’ « assassins » aussi souplement qu’aux répétitions d’un récital, à l’écriture d’un scénario ou d’un roman. C’est une bonne vraie maison où tous ceux qui sont passés repassent.
Simone Signoret, La nostalgie n’est plus ce qu’elle était

Aperçu :

  • Le piano qui se trouvait dans le salon à Autheuil et sur lequel Yves MONTAND a répété et chanté de nombreuses chansons avec son accompagnateur Bob CASTELLA. Modèle Pleyel, 1928. (2 000/4 000 €)
  • Le disque d’or « Olympia 81 ». (300/500 €)
  • Plusieurs versions tapuscrites d’Adieu Volodia annotées et corrigées par Simone SIGNORET.
  • Une machine à écrire de Simone SIGNORET.
  • Les principaux scénarios reliés, brochés ou tapuscrits avec des annotations manuscrites de Simone SIGNORET ou Yves Montand dont Les Héros sont fatigués, Le Salaire de la peur, Les sorcières de Salem, Vincent, François, Paul et les autres, César et Rosalie...
  • Une montre-bracelet de dame art déco, ornée de diamants, ayant appartenu à Simone SIGNORET. (8 000/12 000 €)

Leurs nombreux voyages ont permis une correspondance avec leurs amis et leurs admirateurs. Des lettres, des témoignages, des autographes et des télégrammes seront inclus dans la vente :

  • Une sélection de lettres adressées à Yves MONTAND ou Simone SIGNORET signées par le président John Fitzgerald KENNEDY, le Maréchal TITO, ou le pasteur Martin LUTHER KING.
  • Le premier texte manuscrit signé de la main de Jacques PREVERT du poème Un rideau rouge se lève devant un rideau noir écrit pour Yves MONTAND
  • La correspondance inédite entre Édith PIAF et Yves MONTAND comprenant lettres, télégrammes et la lettre de rupture d’Édith PIAF

Les fonds photographiques de Simone SIGNORET et Yves MONTAND rythmeront la vente. Ces images offrent un véritable témoignage des passages sur scène, des tournages et des rencontres de ces deux monstres sacrés du cinéma français.
 

Exposition publique - Drouot - Salle 5
Samedi 24 juin - 11h / 18h
Lundi 26 juin - 11h / 12h

Vente aux enchères publique - Drouot - Salle 5
Lundi 26 juin - 14h



Simone SIGNORET Yves MONTAND Souvenirs d'Autheuil
lundi 26 juin 2017 - 14:00
Simone SIGNORET Yves MONTAND Souvenirs d'Autheuil
Salle 5 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
Digard Auction OVV