http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Annonces de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
vendredi 10 novembre 2017
Collection Achille Fontaine ou la trajectoire héroïque d'un esthète du XIXe siècle
Daguerre
Experts : Alexandre Lacroix, Cabinet Turquin

Hédoniste assoiffé d'art, Achille Fontaine a constitué de façon presque frénétique une merveilleuse collection dont une partie sera proposée aux enchères par la maison Daguerre, vendredi 10 novembre.

Ce jeune juge au tribunal de Commerce de Lille épouse en 1862 Augustine Flament, beau parti de la bourgeoisie locale. Avec l'appui de sa belle-famille, il se reconvertit dans les filatures avec succès.

Passionné de musique — il excelle au violon — et d'art, il se consacre, notamment après la disparition de sa femme, à la constitution de son éclectique collection. Il court les galeries d'art et rapporte de ses voyages des wagons remplis d'œuvres.

Achille fontaine au violon à 17 ansIntérieur de la maison d'Achille Fontaine


En 1904, suite aux comportements très dispendieux de son propriétaire, ruiné et placé sous tutelle, la « Collection Fontaine-Flament » — plus précisément les tableaux — est dispersée à la Galerie Georges Petit.
Rubens, Van Dyck, Jordaens, Van Eyck, Holbein, Panini, Guardi... Les plus grands maîtres italiens et flamands y sont réunis !
Léon Roger-Milès, écrivain, critique d'art et rédacteur du Figaro illustré, rédige la préface du catalogue de « cette collection si riche et si variée. » et écrit : M. Fontaine-Flament compte au nombre des amateurs les plus fervents et les plus éclairés. […] Depuis bien près de quarante ans, [il] s’est abandonné à son goût pour la peinture, et sans hâte, en homme qui sait ce qu’il veut, il a cueilli à droite et à gauche, en France et en Belgique, voire en Hollande, chez les particuliers et dans les enchères sensationnelles, des œuvres de haut goût, en un parfait état de conservation dont il sait faire les honneurs à ses hôtes avec une parfaite bonne grâce.

Depuis le début du XXe siècle, les descendants d'Achille Fontaine ont conservé dans une demeure familiale à l'atmosphère muséale les peintures dont il n'a vraisemblablement pas pu se séparer, des sculptures, des objets d'art français et du mobilier régional.

Parmi les 120 pièces proposées, plusieurs susciteront particulièrement l'intérêt des amateurs :

  • Une délicate et attentive Vierge à l'Enfant attribuée à Antonio RIZZO (1430-1499), artiste actif à Venise dans le dernier quart du XVe siècle. Ce très beau bas-relief en marbre blanc est mis en valeur dans un cadre vénitien du XVIe siècle à décor à "sgrafitto" et doré, en partie restauré et augmenté au XIXe siècle. (Estimation : 150 000/200 000 €)
  • Une huile sur toile de Jan Baptist WEENIX (1621-1659) mettant en scène Deux chiens se disputant des entrailles dans une manière souple et expressive. (Estimation : 30 000/50 000 €)
  • Une Scène de taverne, école flamande du XVIIe siècle peinte à l'huile sur toile, dont l'assemblée nous invite à partager ses plaisirs. (Estimation : 12 000/15 000 €)


Vente aux enchères publique - Hôtel Drouot - Salle 5 et 6
Vendredi 10 novembre - 11h et 14h

Exposition publique - Hôtel Drouot - Salle 5 et 6
Lundi 6 novembre - 11h / 18h
Mardi 7 novembre - 11h / 18h
Mercredi 8 novembre - 11h / 18h
Jeudi 9 novembre - 11h / 21h
 
 
Collection Achille Fontaine (1836-1912)
vendredi 10 novembre 2017 - 11:00 14:00
Collection Achille Fontaine (1836-1912)
Salle 5 & 6 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
Daguerre OVV