http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Annonces de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
vendredi 24 novembre 2017
Nouveau réalisme et mythologie pour un autoportrait triomphant
Pestel-Debord
Expert : Gilles Frassi

Objets usuels, objets du quotidien et plaques de métal… Un Centaure en bronze de César (1921-1998) sera présenté vendredi 24 novembre par la maison Pestel-Debord. (Estimation : 180 000 / 200 000 €)

Le Centaure est une pièce majeure de l’œuvre de César Baldaccini, dit César, célèbre pour ses compressions et créateur du trophée du cinéma français qui porte son nom.
Hommage à Picasso, cette sculpture est aussi un autoportrait victorieux dans lequel l’artiste utilise son propre visage et se présente ainsi en César triomphant.

CESAR (1921-1998) Le Centaure, 1983-1987 (Hommage A Picasso) Bronze soudé signé et numéroté 5/8. Fondeur Bocquel.

Inauguré le 10 octobre 1985, le modèle monumental de 5 mètres de hauteur trône place de la Croix Rouge à Paris, à l’instar des statues équestres des monarques. Le modèle présenté dans cette vacation, signé par César, fondu par Bocquel et numéroté 5/8, mesure 101 x 105 cm. Il porte le n°3243 des Archives Denyse Durand-Ruel.

César s’associe dès 1961 au Nouveau Réalisme, fondé l’année précédente par Yves Klein et Pierre Restany. Yves Klein, Arman, François Dufrêne, Raymond Hains, Martial Raysse, Pierre Restany, Daniel Spoerri, Jean Tinguely, Jacques de la Villeglé, César, Mimmo Rotella, puis Niki de Saint Phalle et Gérard Deschamps signent une déclaration commune. Celle-ci affirme une prise de conscience de leur « singularité collective » qui s’exprime à travers une appropriation du réel. Pierre Restany parle d'un « recyclage poétique du réel urbain, industriel, publicitaire » (60/90. Trente ans de Nouveau Réalisme, édition La Différence, 1990).

Cette œuvre reflète, par l’hétérogénéité des éléments qui la composent – de l’outil de bricolage à la reproduction de la statue de la Liberté –, la réflexion de l'artiste sur les matériaux et illustre sa volonté de rompre avec l’abstraction.

Vente aux enchères publique – Hôtel Drouot – Salle 2
Vendredi 24 novembre – 14h30

Exposition publique – Hôtel Drouot – Salle 2
Jeudi 23 novembre – 11h / 21h
Vendredi 24 novembre – 11h / 12h

sculptures, bronzes, tableaux, mobilier et objets d'art
vendredi 24 novembre 2017 - 14:30
sculptures, bronzes, tableaux, mobilier et objets d'art
Salle 2 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
Pestel-Debord OVV