http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Annonces de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
vendredi 01 décembre 2017
L’historique spectaculaire des Arts du XIXe
Leclere
Expert : Pierre-François Dayot

Vendredi 1er décembre, la maison Leclere proposera une vente spectaculaire, dédiée aux arts du XIXe siècle.
Une imposante toile de Franz-Xavier WINTERHALTER (1805-1873) et son atelier sera présentée parmi les œuvres les plus importantes. (Estimation : 150 000 / 200 000 €) (Lot n° 59)

Cette huile sur toile intitulée Louis-Philippe tenant la Charte de 1830, signée et datée « fr Winterhalter / Paris 1840 », mesure plus de deux mètres de haut et représente le roi des Français en uniforme d’officier général.
Après son intronisation en 1830, le roi commande un portrait officiel non couronné et sans l’habituel sceptre du pouvoir à Franz-Xavier Winterhalter pour l’installer au Musée de Versailles, où il se trouve toujours conservé.
L’œuvre proposée aux enchères fait certainement partie des différentes versions du portrait officiel commandées afin d’orner les autres demeures du souverain.
Sa provenance est probablement royale : les différentes inscriptions au revers de la toile telles que « Donné par le Roi / en 1840 / à Monsieur le Cte de Montalivet ancien / Ministre de la guerre / Intendant général de la liste civile » et la présence de la marque au pochoir rouge retrouvée sur nombres de toiles ayant fait partie de la collection de la sœur du Roi, Marie-Adélaïde d’Orléans, viennent appuyer cette thèse.

Parmi les œuvres importantes de la vente, seront mis aux enchères :

  • Une aiguière et son bassin d’apparat attribuée à Schleissner & Fils. L’entreprise d’orfèvres fut fondée à Hanau en Allemagne vers 1817 et l’aiguière réalisée pendant le dernier quart du XIXe siècle. Cet objet, emblématique d’un art de vivre aristocratique, est en ivoire sculpté à monture de bronze argenté présentant une riche ornementation de bacchanales. Le bassin présente des bordures à décor floral et masques féminins avec une figure de Vénus à l’ombilic. Provenant de la collection Bieswal, elle a probablement été acquise par Joseph Bieswal et conservée par ses descendants jusqu’à nos jours.
    (Estimation : 60 000 - 80 000 €) (Lot n° 57)
  • Un bronze, Gaston de Foix, réalisé par Antoine-Louis BARYE (1795-1875) circa 1860. Cette épreuve ancienne à patine argentée, reposant sur son socle d’origine en marbre de Sienne, est estampillée « Barye » de l’atelier Barye-Martin et a fait partie de la collection Lutz. Elle a été présentée lors de l’Exposition centennale de l’art Français en 1900.
    (Estimation : 40 000 / 45 000 €) (Lot n° 45)
  • Deux célèbres fauteuils égyptiens, vendus séparément, confectionnés circa 1920 et portant la marque de la 20th Century Fox sous l’assise. En bois sculpté avec incrustations de nacre et d’ivoire, ils ont été réalisés à l’époque de la découverte par Howard Carter du trésor de Toutânkhamon puis utilisés comme décor dans le film Cléopâtre de 1963 avec Liz Taylor et Richard Burton, produit par la Twentieth Century Fox.
    (Estimés chacun : 20 000 / 25 000 €) (Lots n° 127 et 128).
    Leur dossier est décoré des personnages de Toutankhamon et de son épouse Ankehesenpaamon sous la protection du soleil Aton, les accotoirs sont à décor de motifs végétaux et les pieds droits à jarrets de lion. Le dos est orné de quatre statuettes Cobra encadrées par des montants à motifs de hiéroglyphes. L’unique distinction entre ces deux fauteuils réside en la dorure, l’un ayant été doré ultérieurement.
Vente aux enchères publique – Hôtel Drouot – Salle 5
Vendredi 1er décembre – 14h

Exposition publique – Hôtel Drouot – Salle 5
Jeudi 30 novembre – 11h / 21h
Vendredi 1er décembre – 11h / 12h

Spectaculaire XIXème siècle
vendredi 01 décembre 2017 - 14:00
Spectaculaire XIXème siècle
Salle 5 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
Leclere - Maison de ventes OVV