http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
Hotel Drouot
Résultats de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
Mardi 9 avril 2013 - Drouot Richelieu
L’ŒUF DANS TOUS SES ETATS IMAGINE PAR LES ARTISTES
Mardi 9 avril, Drouot a l’honneur et le plaisir d’accueillir une grande soirée de solidarité dont les bénéfices seront intégralement versés à la FAVA, afin de soutenir ses actions d’aide aux handicapés mentaux.

 

Depuis longtemps, j’avais à l’esprit de pouvoir mobiliser des artistes de tous horizons autour d’une idée nouvelle pour permettre à la FAVA d’atteindre ses objectifs : aider nos amis handicapés mentaux à mieux vivre, ce qui occupe la moitié de mon temps depuis 30 ans !

Il fallait trouver un thème universel qui soit symbole de vie, de santé et d’espoir ; cette symbolique s’est cristallisée autour de L’ŒUF.

 

Bernard GRASSIN-CHAMPERNAUD, président de la FAVA

 

 

A la demande du président de l’association, plus de 60 créateurs et personnalités du monde des Arts et Lettres ont accepté, avec générosité, de créer une œuvre originale autour de ce symbole. Peintres, sculpteurs, dessinateurs, photographes, designers, stylistes, écrivains et même académiciens… tous l’ont fait avec enthousiasme, par amitié, en mettant leur talent au service de cette cause.

 

Parmi les personnalités ayant répondu à la sollicitation de la FAVA :

 

Philippe ANTHONIOZ, Isabelle ARPAGIAN, Florine ASCH, Lorenz BAÜMER, BEN, Eric BOMPARD, Robert COMBAS, DINH VAN, Gilles DUFOUR, Veronica ETRO, Luc FERRY, Rachid KHIMOUNE, Doris KLOSTER, Chayan KOI, Claude LALANNE, Pierre LE TAN, MISSI, Roger de MONTEBELLO, Philippe PASQUA, PIERRE et GILLES, RENSONE, Willy RIZZO, Joy de ROHAN CHABOT, François ROUAN, Guy de ROUGEMONT, Eric SCHMITT, Anita TULLIO…

 

Rachid KHIMOUNE a créé le prototype d’un Grand Œuf, par la suite réalisé en Pologne grâce au soutien de M. l’Ambassadeur de Pologne en France.

C’est à partir de ce support que les artistes ont laissé libre cours à leur inventivité, rivalisant de créativité.

 

Grâce aux efforts de la Recherche Génétique Médicale, auxquels la FAVA collabore régulièrement, les malades atteints de Trisomie 21 ou de Maladies de l’Intelligence ont un espoir de vie passé de 30 ans en 1980 à 70 ans en 2011 et doivent pouvoir bénéficier d’une fin de vie dans la dignité et la tranquillité.

 

Cette nécessité implique l’aménagement et la médicalisation de structures adaptées. C’est pourquoi la FAVA a décidé d’aider l’Association Les Amis de Pierre à Orléans à médicaliser son centre d’accueil et ses salles d’activités, qui abritent en permanence 36 résidents, dont certains atteignent désormais l’âge de la retraite.

 

Afin de financer ces travaux, une vente aux enchères exceptionnelle, sous le marteau de Maître Georges Delettrez, président de Drouot Patrimoine, permettra d’acquérir ces pièces uniques, à l’issue de cinq journées d’exposition.

 

QUELQUES D’OEUFS EN DéTAIL

 

ISABELLE  ARPAGIAN

ŒUF DORÉ sur TRANCHE

 

Œuf peint à la feuille d’or 24 carats selon une technique à l’huile du XVIIIe siècle, combinant les styles Louis XV et Louis XVI et s’inspirant du boudoir de Marie-Antoinette à Fontainebleau.

 

Cet Œuf repose sur un nid de 20 plumes d’autruches roses fixées sur un grand bougeoir argenté flanqué de 4 petits œufs peint à la feuille d’or 24 carats.

 

Installée depuis 10 ans en Charente, Isabelle Arpagian est peintre en décor mural. Son atelier est une référence dans la réalisation de décors historiques ou contemporains, réalisées et peints à la main.

 

Médaille d’or à Leipzig en 2008, elle a reçu en 2010 les félicitations du Ministre de la Culture pour la qualité de ses œuvres peintes. 

Ses plafonds peints et ses trompe-l’œil sont exposés en France et à l’étranger, notamment au Château de Chantilly et au Château de Verneuil.

 

 

• LORENZ BÄUMER

CHÂTEAU DANS LE CIEL

Technique mixte : perçage, ponçage, peinture acrylique, feuilles d’or, assemblage et collage d’objets récupérés, flocage d’herbe, système d’éclairage interne LED sur plateau tournant, pièce unique signée 2013.

Lorenz Baümer est né en  1965 à Washington. Diplômé de l’École Centrale des Arts et Manufactures en 1988, cet ingénieur franco-allemand ouvre ses salons en 1995 sur la Place Vendôme à Paris.

  1. Il est aussi le directeur artistique de Vuitton Joaillerie depuis 2009.

 

 

 • DORIS  KLOSTER

OVUM

« OVUM » est une sculpture composée de photos montages et d’images représentant la beauté féminine et l’érotisme, réparties à la surface d’un œuf de couleur perle. Une bouche désincarnée et des photos de femmes prises à différentes étapes d’un déshabillage suggestif sont présentées au milieu d’ondulantes paires de jambes gainées de cuir. L’utilisation de la technique du collage et la coloration à la main s’inspirent d’artistes surréalistes tels Man Ray ou Magritte.

Doris Kloster, américaine née à  Boston, est photographe et commissaire d’expositions, notamment à la Fondation Mona Bismarck à Paris. mondialement reconnue , elle expose aux U.S.A. dés 1983, en France, en Grande Bretagne, en Italie, en Espagne, en Autriche ;  en 2006 à Singapour,  à Shanghai, en Chine et en Russie.

 

• JOY de ROHAN CHABOT

QUELLE HISTOIRE...!

Technique mixte : aluminium, cuivre, huile, pièce unique signée 2013

Joy de Rohan Chabot est née à Paris ; passionnée par la nature et les Arts Décoratifs, elle fait des études de trompe-l’œil  et en Chine .

Elle exprime son talent sur des matériaux très divers et taille elle-même le bois, polit le verre, découpe le métal, pose le laque, peint la tôle, dore à la feuille. Elle sait tout faire, les travaux les plus techniques comme les plus décoratifs.

 

C’est une artiste qui conçoit une œuvre et ne l’abandonne pas avant le dernier coup de pinceau ou de ciseau.

En 2008, le Musée Jacquemart André lui rend hommage en accueillant pour la première fois un artiste contemporain vivant dans ses murs.

En décembre 2009, elle est invitée à Sao Paulo au Brésil pour une exposition par la Galerie Jorge Elias. En 2010, elle crée des meubles et objets uniques, étonnants et hors du commun.

En 2011 et 2012, la Galerie Matignon lui ouvre ses portes.

 

 

LA TRISOMIE 21

 

Chaque enfant qui naît doit avoir 20 chromosomes, il arrive qu’il en possède 21. C’est un malade atteint de Trisomie 21.

 

L’existence dans les cellules de ce chromosome supplémentaire provoque des dysfonctionnements du développement de l’organisme, notamment un retard intellectuel visible dès l’âge de 1 an. La maladie fut découverte en 1958 par le Professeur Jérôme Lejeune qui prouva son caractère génétique, pouvant toucher les couples de tous âges.

 

Après 40 ans d’efforts, la Recherche Génétique Médicale donne enfin des espoirs et la mise au point d’un traitement de cette maladie, qui pourrait être en partie soignée, peut être envisagée.

 

En 2009, l’équipe du Docteur Jean-Maurice Delabar de l’Université de Paris Diderot a montré que la suppression dès la naissance d’une enzyme excédentaire présente sur le chromosome 21 corrigeait tous les symptômes cognitifs de cette maladie. En 2010, l’équipe du Docteur Mara Dierssen à Barcelone a lancé un premier essai clinique, financé par la Fondation Lejeune, qui fut très convainquant. Le deuxième essai clinique démarre sa seconde phase.

Après 3 mois de ce traitement, qui doit hélas être administré à vie, des effets positifs ont été enregistrés sur la mémoire et sur la psychomotricité des patients.

 

C’est à l’Institut Pasteur, en mars 2011, lors des IIe Journées Internationales Jérôme Lejeune consacrées à la recherche sur la Trisomie 21 et les maladies de l’intelligence, que cette information, inimaginable il y a 10 ans, a été annoncée.

 

On peut donc espérer parvenir à soigner dans des délais raisonnables ce dysfonctionnement, du à la présence de 3 chromosomes au lieu de 2 sur la 21e des 23 paires qui composent le génome humain. Cette implacable maladie est le grande oubliée des maladies génétiques recensées en France et touche prés de 70 000 personnes.

 

Pour la FAVA et ses membres qui lui apportent fidèlement leur soutien moral et financier, ces avancées sont la récompense d’un combat constant.

 

Grâce à l’opiniâtreté des médecins chercheurs de la recherche génétique, on parviendra sans doute à rendre aux malades une autonomie afin qu’il trouvent leur place dans notre société.

 

 

À PROPOS DE LA FAVA, Association française d’Aide aux Handicapés Mentaux

 

Franco-américaine pendant 20 ans, l’association fut créée en 1967 par Eunice Kennedy Shriver.

Sa mission est d’aider les malades atteints de trisomie 21 ou de maladies de l’intelligence à s’intégrer dans la vie active en leur apportant un maximum de bien-être.

 

En 1958, la découverte de la Trisomie 21 démontre que cette maladie est génétique et peut être soignée.

Le premier traitement fut la pratique du sport, encadré par des moniteurs spécialisés, qui s’avéra être un facteur d’équilibre pour les malades atteints d’un handicap mental, leur permettant de développer leurs quotients intellectuel et physique.

C’est pourquoi, pendant 20 ans, la FAVA organisa ou participa à plus de 100 Jeux Olympiques spéciaux et manifestations sportives à travers le monde.

 

En 1991, avec la Fédération Française de Sport Adapté, la Princesse Ghislaine de Polignac, présidente de la FAVA, et Bernard Grassin Champernaud, vice-président délégué, ont créé Spécial Olympique France, entité inspirée du modèle de Special Olympic’s International aux USA.

 

En 1995, et bien qu’il s’agisse d’un problème de Santé Publique, la FAVA décida d’aider la recherche génétique médicale, dont les résultats étaient très probants puisque la mise au point d’un traitement était devenue envisageable.

 

Chaque année, le Prix Challenge de la FAVA est décerné soit à un malade ayant montré une volonté déterminante à s’intégrer dans la vie et la société active, soit à un Centre d’Aide par le Travail ou à une maison de retraite, dont l’action contribue à cet objectif.

De plus, la FAVA organise des expositions-ventes pour en faire bénéficier les CAT.

 

La FAVA a toujours privilégié des projets innovants chaque fois qu’ils correspondent à ses objectifs. L’association finance ses actions grâce à des manifestations, galas et ventes caritatives, à des dons privés et aux cotisations de ses adhérents.

 

Comité de la FAVA

 

Présidente d’Honneur : Princesse Barbara de Yougoslavie

Président : Bernard Grassin Champernaud

Secrétaire Générale-Trésorière : Madame  Sophie C. Gins

 

 

À PROPOS DE L’ASSOCIATION LES AMIS DE PIERRE

 

L’Association Les Amis de Pierre a été créée en 1987 à Orléans, tout d’abord pour six personnes atteintes d’un handicap mental en accueil de jour.

 

En 2001, elle a ouvert un foyer de vie pour les adultes atteints de maladies de l’intelligence, ayant une cause génétique ou acquise, notamment la trisomie 21, l’encéphalite, le syndrome néo-natal.

 

Actuellement, la structure accueille 36 résidents, hommes et femmes, dont 24 internes et 12 externes.

Ils sont acceptés à partir de 20 ans au sein d’un ensemble immobilier proche de la Loire, s’insérant dans un parc boisé et bénéficiant d’un jardin d’agrément et potager de 120 m², d’un poulailler entouré de verdure et d’un atelier de jardinage.

 

Les résidents peuvent séjourner au sein de l’établissement leur vie durant.

Ils disposent d’une chambre individuelle, agrémentée par leur propre mobilier, et participent chaque jour à des ateliers d’activités artisanales, jardinage, théâtre, sports, loisirs et culture leur permettant de développer leur potentiel  par la créativité et la réalisation d’objets utilitaires. 

 

La mission de l’association est de prendre en charge sur le plan éducatif et social ses résidents, qui n’ont certes pas besoin de soins trop lourds mais ne sont pas suffisamment autonomes pour s’intégrer au monde actuel.

 

Ce foyer ne se substitue pas à la cellule familiale, c’est un lieu de vie offrant un service médico-social basé sur des projets adaptés.

 

Les activités des résidents sont organisées en accord avec leur encadrement familial ou légal, autour d’un projet individuel élaboré par des moniteurs ou éducateurs spécialisés. Ces personnels les accompagnent au quotidien dans un espace dans lequel ils peuvent s’épanouir, se sentant chez eux.

 

Ce projet, pour lequel la FAVA espère votre concours, vous permettra de mieux connaître l’accompagnement que tout le personnel met en œuvre avec les familles ou les tuteurs pour que chaque résident vivant au sein de l’établissement y trouve un maximum d’épanouissement.

 

 

Vente aux enchères publiques - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 75009 Paris

Mardi 9 avril 2013 à 19h30

Vente restransmise sur DrouotLIVE : www.drouotlive.com

 

Exposition publique - 12 Drouot - 12, rue Drouot - 75009 Paris

Jeudi 4, vendredi 5, samedi 6, lundi 8 et mardi 9 avril de 10h à 18h

Entrée libre