http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Résultats de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
vendredi 01 avril 2016
Résultats : Dessin à Drouot
Tour d'horizon des plus beaux coups de marteau pendant la semaine du Dessin. Les maisons Leclere, Ader, Millon proposaient aux collectionneurs leurs plus belles feuilles tandis que Drouot présentait dans une vente collégiale 50 dessins et une sélection d'huiles rendant hommages aux Maîtres anciens.

LECLERE - MAISON DE VENTES - JEUDI 31 MARS 2016
RECORD MONDIAL POUR ALOÏS ZÖTL

La maison de vente Leclere s’est illustrée avec de très beaux résultats dont un record mondial pour l'artiste Aloïs ZÖTL et deux préemptions par le Musée Rodin. Parmi les adjudications à retenir :
 
  • Coup de marteau à 201 280 € pour Un éléphant des mers (Walrus), record mondial pour l'artiste Aloïs ZÖTL (1803-1887). Cette Aquarelle sur traits de crayon noir signée et datée en bas à droite "1873" a su séduire les enchérisseurs. (Lot n° 106)
  • Le fusain que signe Odilon REDON (1840-1916) Personnages dans la forêt ou Entretien mystique s’est lui envolé à 119 510 € . (Lot n° 198)
Deux préemptions pour des dessins d'Auguste RODIN (1840-1917)
 
  • Une étude exécutée vers 1880-1883 pour la Porte de l'Enfer titrée L’Homme au serpent, a été préemptée pour la somme de 30 192 € par le Musée Rodin. Cette Gouache, plume, encre de Chine, lavis d'encre et graphite sur papier contrecollé sur carton rejoindra donc prochainement les collections du musée. (Lot n° 168)
  • le même sort est réservé à cette Étude de danseuse, exécutée par l'artiste vers 1890-1895 qui rejoint le Musée Rodin. La gouache et encre sur papier vergé d'après le modèle présumé Alix de Laincel-Vento a été adjugée elle aussi 30 192 €. (Lot n° 171)

DROUOT - VENTE COLLÉGIALE - JEUDI 31 MARS 2016
DEUXIÈME VENTE COLLÉGIALE À DROUOT - HOMMAGE AUX MAÎTRES ANCIENS

Profitant du Salon du Dessin à Paris, tous les collectionneurs et professionnels internationaux du marché de l'art étaient au rendezvous pour cette deuxième vente collégiale proposée par Drouot, au programme, une belle sélection de dessins et huiles sur toile.

Deux beaux résulats pour les dessins :
 
  • Femme arabe portant une amphore, 1847 de Ferdinand-Victor-Eugène DELACROIX (1798-1863). Coup de marteau à 18 600 € pour ce dessin à l’encre brune, plume et lavis d’encre brune sur papier, il s’agit d’une étude préparatoire pour la figure de gauche du tableau Marocains jouant aux échecs, exécuté en 1847 et aujourd’hui conservé à la National Gallery of Scotland d’Edimbourg. Déjà passé par Drouot lors de la vente de l’atelier de l’artiste les 17-19 février 1864, ce dessin a fait parti de l’ancienne collection Philippe Burty avant de garnir celle du Professeur David Daude. (Lot n° 14)
  • 13 640 € pour le Projet d’élévation de la façade du Palais-Royal, des arcades fermant l’avant-cour et de la façade du nouvel Opéra, vers 1764. Pierre-Louis MOREAU-DESPROUX (1727- 1794). Plume et encre de Chine, lavis gris et retouches au crayon noir. (Lot n° 22)
Dont deux préemptions :
 
  • Le Projet d'élévation pour l'église Sainte-Geneviève, vers 1756-1757 par l'Agence de Jacques Germain SOUFFLOT (1713 - 1780) viendra rejoindre les collections des Archives nationales. Adjudication à 5 952 €. (Lot n° 41)
  • Le musée du Domaine départemental de Sceaux a quant à lui préempté une Vue animée de l'église de Sceaux, par Gabriel de SAINT-AUBIN (1724 - 1780) au crayon noir et lavis brun. Situé et daté en bas à gauche « Sceaux 1778 » ce dessin provient de l’ancienne collection E. Rodrigues. Adjudication à 1 860 €. (Lot n° 33)
Au registre des huiles nous retiendrons :
 
  • Scène mythologique représentant Hercule délivrant Prométhée, de l’école HOLLANDAISE à Rome vers 1630 a été attribuée à 124 000 €. Cette toile provient d’une collection particulière du Dauphiné depuis la fin du XIXe siècle. (Lot n° 58)
  • Une belle bataille d’enchères entre un collectionneur brésilien au téléphone et la salle pour l’Entrée de la baie de Guanabara, vue de la plage Flamengo signée Nicolao FACCHINETTI (1824-1900) (avec un autoportrait du peintre au premier plan). Cette huile sur panneau signée s’est envolée à 89 280 €. (Lot n° 60)

ADER - VENDREDI 1ER AVRIL 2016
166 750 € POUR DOOMER
 
  • Cavalier et chasseur dans la forêt de Doorwerth, près de Arnhem par Lambert DOOMER (1624-1700). Le marteau est tombé à 166 750 € pour cette plume et encre brune, lavis gris et lavis brun. Provenance : M. Jeronimus Tonneman, Amsterdam ; par héritage à sa mère. Vente de H. de Leth, Amsterdam, 21 octobre 1754, album S, n°43 ou 44 à Busserus. M. Hendrick Busserus, Amsterdam, sa vente Van der Schley, Amsterdam, 21 octobre 1782, album 10, n° 604 ou 605. Jan Gidemeester, Amsterdam, sa vente Van der Schley, Amsterdam, 24 novembre 1800, Album O, n°23 à Jolles. (Lot n° 8)
  • Symbole de James Joyce par Constantin BRANCUSI (1876-1957), a été acquis pour 43 750 €. Ce dessin au crayon est monogrammé deux fois en bas à gauche Provenance: Ancienne collection André Rolland de Reneville. (Lot n° 275)

MILLON - VENDREDI 1ER AVRIL 2016
60 080 € POUR THÉODORE ROUSSEAU

Pour cette vente qui totalisait un produit vendu de 277 685 €, retenons ces deux adjudications :
 
  • Théodore ROUSSEAU (1812 - 1867), Le grand chêne. Aquarelle, crayon noir et lavis d’encre a été remportée pour 60 660 €. (Lot n° 178)
  • 29 401 € consacrent Giovanni Francesco BARBIERI dit le GUERCHIN (1591–1666), pour son Saint Jean Baptiste assis au pied d’un arbre. Plume et encre brune. Provenance : ancienne collection Cantacuzène, annotation au revers du montage. (Lot n° 11)