http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Résultats de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
mercredi 01 juin 2016
112 680 € pour deux tapisseries du XVIIe siècle
Thierry de Maigret
Experts : René Millet, Vincent L’herrou, François de Lavaissiere, Cabinet Etienne – Molinier, Elisabeth Floret

Cette vente orchestrée par maître Thierry de Maigret réserva de belles surprises. Deux belles tapisseries de la manufacture Royale de Beauvais datant de 1690 retinrent particulièrement l’attention. 

Parmi les jolis coups de marteaux :

  • Ces deux tapisseries - en laine et soie - de la tenture des Grotesques « Le bouquet au paon et Le Musicien et la Danseuse au Tambourin » d'après Jean-Baptiste MONNOYER (1636-1699) inspirées de Jean BERAIN (1640-1711) dessinateur de la Chambre et du cabinet du Roi, ont su séduire les enchérisseurs jusqu' à 112 680 €. À fond tabac d'Espagne, dit aussi « feuille morte » ou « fond jaune », et agrémentées d'une bordure « aux chinois », elles proviennent de la manufacture Royale de Beauvais. (Lot n° 315)
  • Une toile marouflée sur carton dit Portrait d'homme à l'habit bleu par l’École ESPAGNOLE du XVIIIe siècle a dépassé toutes les attentes, puisque estimée 1 200 à 2 000 €, elle s’est envolée à 38 812 €. (Lot n° 23)
  • Joli coup de marteau à 38 812 € pour une pendule lyre d’époque Louis XVI « à quantièmes perpétuels » en bronze ciselé et doré et marbre blanc de Carrare. À cadran annulaire marqué « à Paris ».  elle indique les heures et les quatièmes en chiffres romains, tandis qu'elle présente les mois et les jours de l'année en chiffres arabes. (Lot n° 235)