http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Résultats de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
mercredi 15 juin 2016
Plus de 435 000 euros pour la vente Sade, l’autre homme de lettres
Tessier Sarrou & Associés
Experts : Eric Fosse - Pierre Prevost

La très attendue vente Sade, l’autre homme de lettre a attiré collectionneurs, amateurs et curieux en totalisant un produit vendu de 435 940 €. Lors de cette vacation, la Bibliothèque Nationale a fait valoir son droit de préemption à deux reprises. 
L’ensemble des œuvres proposées provenait des archives familiales de la famille Sade. Le Marquis de Sade, figure imposante de la littérature du XVIIIe siècle, reste dans la mémoire collective pour ses écrits licencieux. Pourtant, il fait partie de ces écrivains aux facettes multiples qui couvrirent tous les genres littéraires. Avec ses objets personnels, ses écrits intimes et ses précieux manuscrits, c’est une partie de la vie du Marquis de Sade, sans doute la moins connue, qui a été donnée à voir. 

Les plus belles enchères ont été portées sur :
  • Le Portrait de Jean Baptiste François de Sade (1701-1767), par l’École FRANCAISE vers 1750. Il représente le Comte de Sade, père du Marquis, et a été adjugé 39 000 €. (Lot n° 3) 
  • Un Carnet d’Italie par Jean-Baptiste TIERCE annoté par Sade. Ce carnet d’esquisses de paysages d’Italie contenant trente-deux paysages sur dix-neuf feuilles reliées dans un album a été vendu 33 800 €. Au crayon noir, plume et encre brune, lavis brun, bistre, sépia, chaque paysage des environs de Rome sont légendés au crayon noir par le Marquis de Sade dans une marge ménagée à cet effet. (Lot n° 19)  
  • Le fameux fauteuil du Marquis de SADE, en partie d’époque Louis XIII, a été acquis pour 32 500 €. Relique qui se prête à merveille à l’univers sadien, sa tapisserie représente la scène biblique de Suzanne et les vieillards. (Lot n° 34)
  • Une lettre autographe du Marquis de SADE, une des plus longues connues à ce jour, a été remportée pour la somme de 15 600 €. Cette lettre autographe, signée de Sade, est adressée à son épouse. 6 pages in-8, d’une écrite fine et serrée (21 Mai 1781). Il y déverse toute sa haine à l’encontre de sa belle-mère, la Présidente de Montreuil, de M. de Sartine et du Commandant de Rougemont, sur ses conditions de détention. Il est alors incarcéré à Vincennes. (Lot n° 62)