http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Résultats de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
jeudi 15 décembre 2016
4 873 563 euros pour la vente « Aristide Courtois, Charles Ratton – Au cœur de la succession Madeleine Meunier »
Millon, en coopération avec Chritie's France
Spécialiste Christie's : Susan Kloman, Bruno Claessens, Pierre Amrouche, Victor Teodorescu, Max Bernheimer, Laetitia Delaloye Spécialiste Millon : Anne-Sophie Joncoux-Pilorget, Renaud Vanuxem, Daniel Lebeurrier, Lucas Ratton

Record du monde pour le maître sculpteur de la coiffure en cascade.
L'appui-tête Luba-Shankadi adjugé 2 295 078 euros.

Les maisons de ventes Millon et Christie’s dispersaient à Drouot la première partie de la succession Madeleine Meunier. Ce rendez-vous attendu du marché de l’art a consacré, à travers les 106 objets dispersés, le goût de ces deux grandes figures que furent Aristide Courtois et Charles Ratton. Amateurs, conservateurs, experts et collectionneurs du monde entier étaient rassemblés pour prendre part à cette vente historique. Dans une salle comble, au téléphone et sur internet, les acquéreurs se sont livrés à de belles batailles d’enchères. La vente totalise ainsi 4 873 563 €. Les prix réalisés ont, pour la plupart, dépassé leurs estimations initiales. L’intégralité des objets d’Arts d'Afrique et d'Océanie a trouvé acquéreurs et enregistre un produit de 4,5M€.

À l’issue de la vente, Alexandre Millon – Président de Millon – et François de Ricqlès – Président de Christie’s France – déclarent : "Nous sommes très heureux du succès de cette vente et de cette collaboration qui a permis de mettre en lumière les choix avisés d’Aristide Courtois et Charles Ratton. Qualité, rareté, provenance et enchères de haut niveau inscrivent cette collection dans l’histoire des ventes d’Art Africain et Océanien."

Pierre Amrouche, consultant international du département d'Arts Africain et Océanien chez Christie's déclare : "C'est un véritable honneur pour moi de participer à cette vente remarquable qui marquera l'histoire. Après quarante ans d'amitié fidèle avec Madeleine Meunier, je suis heureux de voir que les collectionneurs du monde entier ont su rendre un dernier hommage à Aristide Courtois et Charles Ratton."

Le maître sculpteur de la coiffure en cascade consacré.

Parmi les pièces tant attendues de cette collection, l’appui-tête Luba-Shankadi réalisé par le maître sculpteur de la coiffure en cascade, était au cœur de toutes les convoitises. Trois enchérisseurs aux téléphones ont fait grimper les enchères. Estimé 500 000/800 000 €, ce chef d’œuvre de l’Art Africain du Congo s’est envolé à 2 295 078 euros, un record du monde pour cet artiste. D’autres de ses appui-têtes se trouvent conservés au Met de New York, au British Museum à Londres et au Musée ethnologique de Berlin.

Les plus belles enchères de la vente pour les Arts d'Afrique et d'Océanie sont :

  • Une statue Fang du Gabon, en bois et cuivre, adjugée 712 799 euros. Celle-ci fut acquise par Charles Ratton avant d'entrer dans la Collection Madeleine Meunier, avant 1964. (Lot n° 37)
  • Un pendentif maori hei-tiki de Nouvelle Zélande, estimé 40 000/60 000 €, parti à 204 399 euros. L’objet en néphrite et nacre fut acquis par Charles Ratton puis intégra la Collection Madeleine Meunier, à Paris, avant 1964. (Lot n° 9)
  • Une figure de reliquaire Kota du Gabon, en bois, cauris, cuivre et laiton adjugé 191 999 euros. Elle fut collectée par Aristide Courtois avant 1938. (Lot n° 35)
La partie archéologie comprenait principalement des objets d’art égyptien, grec et romain. Parmi les pièces emblématiques, l’idole Cycladique en marbre, datant du milieu du troisième millénaire avant J.C., atteint la remarquable enchère de 148 599 euros. Elle multiplie ainsi par dix son estimation. (Lot n° 89)