http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
Hotel Drouot
Résultats de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
14 décembre 2016
Plus de 151 000 euros pour une commode estampillée Charles CRESSENT
Pierre Bergé & Associés 
Expert : Marie de la Chevardière, René Millet et Xavier de Clerval

La maison Pierre Bergé & Associés préposait lors de cette vacation une sélection de mobilier, tableaux et objets d'art du XVIe au XIXe, représentant trois siècles de raffinement.

Les enchères se sont attardées sur une commode d'époque Régence estampillée Charles CRESSENT (1685-1768) jusqu'à atteindre 151 620 €. Le meuble de forme galbée en placage de satiné et d'amarante ouvre à deux tiroirs. Il est orné d'une riche décoration de chutes et rinceaux feuillagés en bronzes. Reçu maître sculpteur en 1714, Charles Cressent fut fournisseur ébéniste du Duc d'Orléans, de l'Électeur Charles-Albert de Bavière et du roi Jean V du Portugal. (Lot n° 283)

Vinrent ensuite :

  • Fruits sur un entablement de pierre, une toile de Jean Baptiste MONNOYER (1636 - 1699), partit à 76 860 €. Celle-ci fut vendue par Tajan, à Paris, le 9 décembre 1999 (Lot n° 197)
  • Un grand bureau plat en placage d'amarante d'époque Régence trouva preneur pour 61 824 €. Ses côtés présentent des tabliers ornés d'un bronze figurant La Justice assise sur un entablement. Il s'agit d'un travail parisien dans l'entourage de Noël Gérard. (Lot n° 259)