http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
logo drouot logo drouot
Hotel Drouot
Résultats de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
lundi 06 mars 2017
Près de 900 000 euros pour la Collection Harel
Millon

Le 6 mars, la maison Millon dispersait un ensemble d’œuvres provenant de la collection de Claude et Michèle Harel ainsi qu’une sélection d’œuvres signées par les Maîtres de l’Abstraction. La vacation, orchestrée par Maître Alexandre Millon, enregistre un produit total de 862 745 € et double ses estimations. 98% des lots proposés ont trouvé acquéreur, illustrant l’intérêt des collectionneurs pour les œuvres présentées.

Olivier DEBRÉ (1920-1999) a la cote !

L’attention s’est particulièrement portée sur la collection de Claude et Michèle Harel dont l’intégralité des œuvres a été vendue. Celle-ci était notamment constituée d’un remarquable ensemble de toiles du peintre Olivier DEBRÉ, ami du couple. L’ensemble des lots adjugés a largement dépassé les estimations annoncées.

Dès le début de la vacation, les prix se sont envolés. Une huile sur toile intitulée Verte Clair Loire de 1976 estimée 12 000/15 000 € enregistre l’adjudication de 49 400 €. Un montant bien au-dessus de son estimation qui établit un nouveau record pour le peintre français. (Lot n° 2).

Les œuvres de plus petits formats ont connu le même succès que les grandes toiles :

  • Jaune du Cap Vert, estimée 7 000/9 000€, s’envole à 28 600 € (Lot n° 18)
  • L’huile sur toile Loire Grise Légère de 1987 à trouver preneur à 14 300 € (Lot n° 21)
  • Les œuvres de Marie Elena VIERA DA SILVA (1908-1992) et de son époux Arpad SZENES, ont également remporté de belles enchères. Elles enregistrent respectivement le prix de 26 000 € pour Nocturne de 1971 (Lot n° 33), et 24 700 € pour l’huile sur papier Loin de 1972 dont l’estimation était de 10 000/15 000 € (Lot n° 34).

Succès pour les Maîtres de l’Abstraction

Les Maîtres de l’Abstraction, qui composaient la seconde partie de la vacation, ont également connu un vif succès.

  • La plus haute enchère revient au peintre chinois Chu TEH-CHUN (1920-2014) avec une aquarelle sur papier de 1966, intitulée Composition (Lot n° 70) qui décroche l’enchère de 59 800 €.
  • Une huile sur toile de MARFAING (1925-1987) est partie à 24 700 € (Lot n° 69)