Accueil > Musique ancienne - XIXe e... > Lot: 256

Lot n° 256

IMPORTANT MANUSCRIT DE TRAVAIL DE CE GRAND ORATORIO. Composé pendant la guerre à Villemeux (Eure-et-Loir) et surtout à Fondettes, aux Pivottières (Indre-et-Loire), sur un livret de Georges Migot lui-même, cet oratorio a été révisé à Saint-Jean d’Angély (Charente maritime) de juillet 1945 à mars 1946. La première audition intégrale de cette œuvre gigantesque (1 heure 45 minutes) fut donnée par l’Orchestre National et les Chœurs de la R.T.F. sous la direction de René Alix, le 25 juillet 1957. Ce manuscrit de travail est celui de la réduction piano avec chant (le chœur noté sur 1, 2, 3 ou 4 portées). La page de titre porte la dédicace (« Illis / Qui laboraverunt, / laborant, / laborabunt / ut Adveniat Regnum Ejus »), et, disposés autour d’une grande croix dessinée à l’encre, une grande signature et les dates (« 2 août 1941-18 octobre 1942 ; refait 1945-1946 ») et le titre (« La Passion oratorio en douze épisodes pour soli, chœurs, orchestre. Livret de GM août 1939 ») ; en bas la table avec les 12 épisodes, leur page et leur minutage (durée totale 2 heures, rectifiée en 1 h 45). En regard : « La Radio-chaîne Nationale en a donné : 1/ 4 épisodes le 16 XII 46 ou mai 47 ; 2/ 8 épisodes – avril 52 ; 3/ Audition intégrale le 25 juillet 57. 2 auditions à grande distance Radio Hilversum ». La Passion comprend 12 parties. Chaque partie est précédée du titre, avec dessin de la croix ; chacune est signée en fin du monogramme avec les dates de composition et révision, plus le minutage au crayon : 1 Complot contre Jésus, « Comme un prélude. Grave – à la fois hiératique et pathétique », 2-8 août 41 Les Pivottières / Juil. 45 St J. d’Ay (p. 1-8). 2 L’Onction de Béthanie, « Comme une procession et un choral. Modéré – chantant – soutenu », Pivottières Villemeux 9 VIII 13 IX 41 / VIII.45 St J. d’Ay (p. 9-20). 3 Trahison de Judas, « Comme un scherzo. À la fois décidé et grave », Les Pivottières 20-23 IX 41 / VIII.45 St J. d’Ay (p. 21-26). 4 La Cène, « Comme une complainte. Grave mais allant », Les Pivottières 24 sept.-1 oct. 41 / 22 oct.-26 oct. 45 St J. d’Ay (p. 27-50). 5 Jésus à Gethsémané, « Comme une marche funèbre », Pivottières 27-30 oct. 41 / XII-45 St J. d’Ay (p. 51-57), « enchaîner à l’épisode suivant ». 6 Arrestation de Jésus, « Comme une marche – modéré », Les Pivottières 27-31 oct. 41 / 28 nov. IXbre 45 St J. d’Ay (p. 58-62). 7 Jésus devant le Sanhédrin, « Comme un fugato. Décidé », Les Pivottières 6-7 janvier 1942 / II 46 St J. d’Ay (p. 63-71). 8 Le Reniement de Pierre, « Comme une pastorale triste. Allant – modéré », Les Pivottières 11 janv. 42 / II.46 St J. d’Ay (p.72-77). 9 Jésus devant Pilate, « Comme un mouvement symphonique en double-estampie. Allant, comme une marche pesante », Les Pivottières 12-14 janv. 42 / 10-16 fév. 42 / rien changé II 46 St J. d’Ay (p. 78-105). 10 La Couronne d’Épines, « Comme un rondeau double. Allant – tenacement », Les Pivottières 30 mars-6 avril 42 / III 46 St J. d’Ay (p. 106-136). 11 Le Calvaire, « Comme versets et repons. Allant – douloureux », Les Pivottières 2-4 mai 42 / rien changé III 46 St J. d’Ay (p. 137-148). 12 La Crucifixion, « Allant – Lent », Les Pivottières Ce dimanche 18 octobre 1942 / et mars 1946 Saint Jean d’Angély (p. 149-193) ; à la fin de la p. 153, 2 grandes croix avec cette note : « Ici, ce 25 juin, à 11 h 30 du matin, mon cher oncle Paul, tant aimé, retournait à Dieu », et en haut de la page suivante : « Le 24 août je reprends l’œuvre ». Le manuscrit, à l’encre noire sur papier à 18 lignes en 9 cahiers (plus qqs ff libres), présente de nombreuses corrections par grattage ou au crayon, quelques ratures et corrections, et quelques collettes (p. 32), une coupure indiquée (p. 115-118) ; de nombreuses indications au crayon d’instrumentation, d’accents, de dynamique, de tempo, de liaisons et de nuances. On remarquera que Migot avait à l’origine prévu également un orgue (mentionné et biffé sur la page de titre, ainsi que dans le cours de la partition). La partition présente également des remarques pour le travail d’orchestration (avec la pagination de la partition d’orchestre indiquée tout au long au fur et à mesure du travail d’orchestration) : « ici combinaison instr. acct. la voix du Christ » (p. 30), « à la fois ternaire et binaire en ses accents – à l’orchestre, chercher des aigus alternant avec des mediums au-dessus des basses » (p. 106 au début du 10), « Tout cet épisode pp tant que dure le texte verbal. Orchestre le plus possible aux vents. CB, Vlles, Timb., G.C. pour les pizz obstinés » (p. 137 au début du 11), etc. Sur la couverture cartonnée de la reliure, Migot a dessiné à l’encre une croix, avec la couronne d’épines et les clous, et inscrit son nom, les dates et le titre. Discographie : Chœur et Orchestre de la Radio Hollandaise, Marinus Voorberg (Arion, 1999).

Conditions générales de vente

ALDE est une sarl de ventes volontaires de meubles aux enchères publiques régie par la Loi du 10 juillet 2000 au capital de 10000 €,
enregistrée au RCS de Paris. En cette qualité, ALDE agit comme mandataire du vendeur qui contracte avec l’acquéreur. Les rapports entre
ALDE et l’acquéreur sont soumis aux présentes conditions générales de vente qui pourront être modifiées par des avis écrits ou oraux qui
seront mentionnés au procès-verbal de vente.
1 - Le bien mis en vente
a) Les acquéreurs potentiels sont invités à examiner attentivement les biens pouvant les intéresser avant la vente aux enchères, et
notamment pendant les expositions. ALDE se tient à la disposition des acquéreurs potentiels pour leur fournir des rapports sur l’état des
objets présentés.
b) Les indications données par ALDE sur l’existence d’une restauration, d’un accident ou d’un incident affectant le lot, sont exprimées pour
faciliter son inspection par l’acquéreur potentiel et restent soumises à son appréciation personnelle. L’absence d’indication d’une
restauration d’un accident ou d’un incident dans le catalogue, les rapports, les étiquettes ou verbalement, n’implique nullement qu’un bien
soit exempt de tout défaut présent, passé ou réparé. Inversement la mention de quelque défaut n’implique pas l’absence de tous autres
défauts.
2 - La vente
a) En vue d’une bonne organisation des ventes, les acquéreurs potentiels sont invités à se faire connaître avant la vente auprès de la société
ALDE, afin de permettre l’enregistrement de leurs identités et références bancaires.
b) Toute personne qui se porte enchérisseur s’engage à régler personnellement et immédiatement le prix d’adjudication augmenté des frais
à la charge de l’acquéreur et de tous impôts ou taxes qui pourraient être exigibles. Tout enchérisseur est censé agir pour son propre compte
sauf dénonciation préalable de sa qualité de mandataire pour le compte d’un tiers, acceptée par ALDE
c) ALDE pourra accepter gracieusement de recevoir des enchères par téléphone d’un acquéreur potentiel qui se sera manifesté avant la
vente, sous réserve que l’estimation de l’objet soit supérieure à 300 €. ALDE ne pourra engager sa responsabilité si la liaison téléphonique
n’est pas établie, est établie tardivement, ou en cas d’erreur ou d’omissions relatives à la réception des enchères par téléphone. ALDE se
réserve le droit d’enregistrer les communications téléphoniques durant la vente. Les enregistrements seront conservés jusqu’au règlement
du prix, sauf contestation.
d) ALDE pourra accepter gracieusement d’exécuter des ordres d’achats qui lui auront été transmis avant la vente et que la société ALDE
aura acceptés.En cas d’ordres d’achat d’un montant identique, l’ordre le plus ancien sera préféré. ALDE ne pourra engager sa responsabilité
en cas d’erreur ou d’omission d’exécution de l’ordre écrit.
e) Dans l’hypothèse où un prix de réserve aurait été convenu avec le vendeur, ALDE se réserve de porter des enchères pour le compte du
vendeur jusqu’à ce que le prix de réserve soit atteint. En revanche, le vendeur n’est pas admis à porter lui-même des enchères directement
ou par mandataire.
Le prix de réserve ne peut dépasser l’estimation basse figurant dans le catalogue.
f) ALDE dirigera la vente de façon discrétionnaire tout en respectant les usages établis. ALDE se réserve le droit de refuser toute enchère,
d’organiser les enchères de la façon la plus appropriée, de déplacer certains lots lors de la vente, de retirer tout lot de la vente, de réunir ou
de séparer des lots. En cas de contestation, ALDE se réserve le droit de d’adjuger, de poursuivre la vente ou de l’annuler, ou encore de
remettre le lot en vente.
g) L’adjudicataire sera la personne qui aura porté l’enchère la plus élevée pourvu qu’elle soit égale ou supérieure au prix de réserve,
éventuellement stipulé. Le prononcé du mot « adjugé » entraîne la formation du contrat de vente entre le vendeur et le dernier
enchérisseur retenu. L’adjudicataire ne pourra obtenir la livraison du lot qu’après règlement de l’intégralité du prix. En cas de remise d’un
chèque ordinaire, seul l’encaissement du chèque sera considéré comme règlement.
3 - Les incidents de la vente
a) Dans l’hypothèse où deux personnes auront porté des enchères identiques par la voix, le geste, ou par téléphone et réclament en même
temps le bénéfice de l’adjudication après l’adjudication, le bien sera immédiatement remis en vente au prix proposé par les derniers
enchérisseurs, et tout le public présent pourra à nouveau porter des enchères.
b) Pour faciliter la présentation des biens lors de ventes, ALDE pourra utiliser des moyens vidéos. En cas d’erreur de manipulation pouvant
conduire pendant la vente à présenter un bien différent de celui sur lequel les enchères sont portées, ALDE ne pourra engager sa
responsabilité, et sera seul juge de la nécessité de recommencer les enchères.
c) Pour faciliter les calculs des acquéreurs potentiels, ALDE pourra être conduit à utiliser à titre indicatif un système de conversion de
devises. Néanmoins, les enchères ne pourront être portées en devises, et les erreurs de conversion ne pourront engager la responsabilité
d’ALDE.
4 - Préemption de l’État
L’État dispose d’un droit de préemption des oeuvres vendues conformément aux Lois des 31 décembre 1921 et 10 juillet 2000.
L’exercice de ce droit intervient immédiatement après l’adjudication, le représentant de l’Etat manifestant alors la volonté de ce dernier de
se substituer au dernier enchérisseur, et devra confirmer la préemption dans les 15 jours.
5 - L’exécution de la vente
a) En sus du prix de l’adjudication, l’adjudicataire devra acquitter par lot et par tranche dégressive les commissions et taxes suivantes :
1) Lots en provenance de l’Union :
• Frais de vente :

Georges MIGOT (1891-1976). MANUSCRIT MUSICAL autographe signé, La Passion, oratorio en douze épisodes, 1941-1946 ; un volume in-fol. de [3 ff.]-193 pages (plus 12 pages de titre et qqs p. bl.) sous cartonnage, plat sup. avec inscriptions autographes et dessin (dos renforcé, cahiers déreliés).

 
Vente terminée

Estimation
Titre de la vente
Date de la vente
Opérateur de vente

Vivre

l'Art passionnément !

Contact
Hôtel des ventes mythique, Drouot est la première place d'enchères en France. Ouvert à toutes et à tous, l'institution est le lieu de rendez-vous incontournable des amateurs d'art. Que vous soyez néophyte ou connaisseur exigeant, vous pourrez vibrer au rythme de l'actualité du marché de l'art, découvrir les annonces de vente, les résultats, participer aux événements... Restez connecté à ce lieu unique grâce à notre agenda des ventes et des expositions, et explorez tout l'univers de ce monde captivant via notre guide et le catalogue des services.
Vivez l'art passionnément !