Home > AUTOGRAPHES - LIVRES ANCI... > Lot: 41

Lot n° 41

[La Côte-Saint-André, 1803 - Paris, 1869], compositeur français.
Lettre autographe signée, adressée à la Princesse
Caroline Sayn-Wittgenstein. Paris, 27 octobre 1867; 3 pages in-8°. Sur papier deuil (après la mort de son fils
Louis).
SUPERBE ET ÉMOUVANTE LETTRE.
«Chère Princesse, Vous ne savez pas ce que c'est que de la douleur physique et morale persistante, n'avoir un instant de répit; sans quoi vous ne vous étonneriez pas de ce que vous appelez ma froideur. Je n'ai pas la conscience de ce qui vous a blessé. Je suis allé aux eaux de Néris; au bout de quelques jours le médecin m'en a renvoyé, ces eaux m'étaient contraires. Je suis allé de là à Vienne (Dauphiné), où j'ai passé quelques semaines chez mes nièces. De là j'ai fait trois fois le voyage de St Symphorien, petite ville à trois lieues de Vienne où habite maintenant Mme F...
; ces trois visites me ranimaient chaque fois, bien que
Mme F... soit fort triste et bien désireuse, dit-elle, de voir finir son ennuyeuse vie. Trouvez-vous que le souvenir de ces impressions soit de nature à adoucir celle du dernier malheur que j'ai éprouvé? Je me suis résigné à faire le voyage de Russie, parce que j'ai besoin d'argent et que je ne gagne rien en France, et qu'il faut joindre les deux bouts. Je ferai ce que veut la Grande Duchesse, qui protège son conservatoire et veut des concerts classiques.
J'ai eu des nouvelles de Meiningen par trois personnes: un allemand, qui m'a écrit sur la scène d'amour, l'adagio de Roméo et Juliette, un américain, qui était au festival, et Gasperini, le critique qui y était également. Sans cela, je n'en aurais pas entendu parler. Tout m'est à peu près égal maintenant; l'absurde me paraît l'élément naturel de l'homme, la mort le noble but de sa mission. J'étais déjà à peu près dans cet état d'esprit, quand je me suis présenté à Vienne en Autriche chez la jeune princesse, votre fille; c'est ce qui lui aura fait paraître mon abord froid comme vous le dites. D'ailleurs je l'ai trouvée si changée! Voilà la vie!
Adieu, chère Princesse, ma lettre va vous paraître bien ridicule au milieu de vos agitations romaines qui le sont cent fois plus. Je vous baise la main. H. Berlioz.»
Mme F. désigne Estelle Fornier, son premier grand amour de jeunesse.
La Princesse Sayn-Wittgenstein, qui avait été la compagne de Liszt, vivait alors recluse à Rome. C'est elle qui, notamment, décida Berlioz d'entreprendre la composition de son gigantesque opéra «Les Troyens».

La vente est faite au comptant.
L’adjudicataire est le plus offrant et le dernier enchérisseur et a pour obligation de remettre ses noms et adresse. En cas de double
enchère reconnue par le commissaire-priseur, le lot sera immédiatement remis en vente, les personnes présentes pouvant concourir
à son adjudication.
Les acquéreurs paieront 24 % HT soit 28,8% TTC pour les manuscrits et autographes et 25,2% TTC pour les livres.
Les lots précédés du sigle ° sont la propriété d’un des actionnaires, salariés, ou d’OGER BLANCHET après sinistre, ou revendu sur folle
enchère.
À défaut de paiement en espèces, par chèque ou par virement, le retrait de l’objet pourra être différé jusqu’à l’encaissement.
Dès l’adjudication, l’objet est sous l’entière responsabilité de l’acquéreur. Celui-ci est lui-même chargé de faire assurer ses acquisitions.
OGER - BLANCHET décline toute responsabilité quant aux dommages que l’objet pourrait encourir, et ce, dès l’adjudication prononcée.
Sauf instructions précises, le lot qui n’aura pas été retiré par l’acquéreur le lendemain de sa vente avant 10h en salle sera entreposé à
ses frais au sous-sol de l’hôtel Drouot. Le magasinage n’engage pas la responsabilité de OGER - BLANCHET à quelque titre que ce soit.
Les lots retournés dans les locaux d’OGER BLANCHET feront l’objet d’un magasinage gratuit pendant 30 jours. Au-delà ils feront
l’objet d’une facturation de 1 ht € par jour.
Conformément à la législation en cas de mise en demeure restée infructueuse, Oger - Blanchet se réserve la possibilité de poursuivre
l’adjudicataire défaillant en paiement de sa dette ou de remettre le lot en vente sur folle en enchères, sans préjudice des dommages
et intérêts qui pourraient être réclamés à l’adjudicataire défaillant.
Les dimensions sont données à titre indicatif, les photographies ne sont pas contractuelles. Les mentions concernant l’état et les
restaurations des lots ne sont pas exhaustives, dans la mesure où des rapports précis sur l’état des oeuvres sont fournis sur simple
demande. Les mentions du catalogue ne peuvent en aucun cas exonérer les amateurs d’un examen physique des oeuvres. Une
exposition préalable permettant à l’acquéreur de se rendre compte de l’état des lots mis en vente, il ne sera admis aucune réclamation
une fois l’adjudication prononcée. Les indications portées au catalogue engagent la responsabilité de OGER - BLANCHET
compte tenu des rectifications annoncées au moment de la vente et portées au procès-verbal de la vente. En cas de différence entre
le catalogue et le procès verbal, c’est ce dernier qui prévaut conformément à la loi, les actions en responsabilité civile engagées à
l’encontre d’Oger-Blanchet se prescrivent par 5 ans à compter de l’adjudication.
La participation aux enchères de cette vente entraîne l’acceptation intégrale et sans réserve des conditions de la vente.

 
Sale closed

Estimate

Experience

art passionately!

Contact
The iconic Hôtel Drouot is the leading auction place in France. Open to all, the institution is a key marketplace for art connoisseurs. Whether you are a demanding collector or not, you will be able to keep up with the latest art market news, browse the upcoming sales and main results, take part in events... Stay connected to this unique place through our auctions and exhibitions calendars, and explore the unique universe of this fascinating world through our guide and variety of services.
Experience art passionately!