Accueil > Annonces de ventes > Les lampadaires d’Alberto GIACOMETTI en lumière

Annonces de ventes

Les lampadaires d’Alberto GIACOMETTI en lumière
vendredi 01 décembre 2017
Ader
Expert : Emmanuel Eyraud

Vendredi 1er décembre, la maison Ader orchestrera une vente d’arts décoratifs et de sculptures du XXe siècle.
Présentée lors de l’exposition collégiale Œuvres Choisies [classique et moderne] du 9 au 16 novembre, une œuvre d’Alberto GIACOMETTI (1901-1966) sera mise en lumière. Un imposant pied de lampadaire (H. : 150,5 cm.), dit Grande Feuille version fine, est une épreuve en bronze à patine brun sombre conçue vers 1933/1934.
L’œuvre est monogrammée et numérotée AG 13, frappée sur la base par le Comité Giacometti. Caractéristique du travail du sculpteur suisse, ce bronze a voyagé depuis sa réalisation, devenant en 1976 la propriété de Donald D. Powell, architecte-décorateur, qui l’acquit directement auprès de Diego Giacometti, le frère de l’artiste. Le lampadaire a ensuite rejoint la collection de Robert D. Kleinschmidt, associé du propriétaire précédent, tous deux fondateurs de l’agence d’architecture intérieure Powell/Kleinschmidt à Chicago.
(Estimation : 150 000 / 200 000 €) (Lot n° 63)

Parmi les œuvres phare de cette vente, seront aussi proposés :

  • Un bougeoir d’Alberto GIACOMETTI (1901-1966), modèle conçu vers 1937. C'est également une épreuve en bronze monogrammée et numérotée AG 08, frappée sur la base par le Comité Giacometti et portant la mention « Vert antique » au crayon au revers. Le bougeoir a fait partie de la collection de Félix et Yvonne Goudard, propriétaires d’un appartement dans le XVIe arrondissement de Paris dont la décoration a été confiée en 1936 à Jean-Michel Frank (1891-1941), l’un des principaux décorateurs français de la période Art Déco. Il a ensuite rejoint la collection de leur fille, Mme L. puis celle de sa propre fille. (Estimation : 40 000 / 60 000 €) (Lot n° 64)
  • Une sculpture en bronze, L’homme penché, agrandissement d’après l’œuvre créée vers 1886 par Camille CLAUDEL (1864-1943). Cette épreuve, n°I/IV, à patine nuancée dite noisette provient d’une édition réalisée post-mortem à l’initiative de François de Massary. Cete fonte à la cire perdue porte l’inscription « C. CLAUDEL » et le cachet du fondeur « Cire Perdue DELVAL » ainsi que le justificatif de tirage I/IV. (Estimation : 25 000 / 35 000 €) (Lot n° 21)

Vente aux enchères publique – Hôtel Drouot – Salle 1
Vendredi 1er décembre – 14 h

Exposition publique – Hôtel Drouot – Salle 1
Jeudi 30 novembre – 11h / 21h
Vendredi 1er décembre – 11h / 12h

Partager sur

arts décoratifs du XXe, sculptures

Vente : vendredi 01 décembre 2017 - 14:00
Salle 1 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot 75009 Paris
Live
Maison de vente
Ader
Tél. 01 53 40 77 10

Vivre

l'Art passionnément !

Contact
Hôtel des ventes mythique, Drouot est la première place d'enchères en France. Ouvert à toutes et à tous, l'institution est le lieu de rendez-vous incontournable des amateurs d'art. Que vous soyez néophyte ou connaisseur exigeant, vous pourrez vibrer au rythme de l'actualité du marché de l'art, découvrir les annonces de vente, les résultats, participer aux événements... Restez connecté à ce lieu unique grâce à notre agenda des ventes et des expositions, et explorez tout l'univers de ce monde captivant via notre guide et le catalogue des services.
Vivez l'art passionnément !