Accueil > Annonces de ventes > La passion de Proust pour Racine sous le pinceau de Kees Van Dongen

Annonces de ventes

La passion de Proust pour Racine sous le pinceau de Kees Van Dongen
lundi 26 mars 2018
Leclere – Maison de ventes

Alors que la France célèbre cette année la culture néerlandaise et que le Musée de Montmartre consacre actuellement une exposition à Kees VAN DONGEN (1877-1968), une œuvre de ce dernier sera proposée aux enchères par la maison Leclere, le 26 mars. Cachetée « Van Dongen », le dessin exécuté à la gouache et au graphite sur papier est l’une des illustrations commandées à l’artiste en 1946 pour illustrer le chef-d’œuvre de Proust, À la recherche du temps perdu.
Estimation : 30 000 - 50 000 €

Figure emblématique du fauvisme, Kees Van Dongen joue un rôle déterminant dans la diffusion de ce courant artistique à l’étranger – en Hollande, en Allemagne et en Russie notamment. Après avoir commencé ses études à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Rotterdam, il s’installe à Paris à l’âge de 20 ans. En 1905, il est exposé au Salon d’Automne non loin de la fameuse salle « des fauves » et s’installe l’année suivante au Bateau Lavoir, une cité d’artistes sur la Butte Montmartre où se rencontrent peintres, marchands d’art, gens de lettres et de théâtre. Il y côtoie Picasso – qui y peint Les demoiselles d’Avignon – et Matisse pendant que s’opère la révolution picturale de l’art moderne. En 1929, il obtient la nationalité française et deux de ses tableaux entrent au Musée du Luxembourg, alors consacré à l’art contemporain.

En 1946, les Éditions Gallimard commandent à l’artiste 70 planches destinées à illustrer À la recherche du temps perdu. L’œuvre présentée dans cette vente illustre La Berma dans Phèdre et appartient au premier des sept tomes qui composent le roman. De nombreuses références littéraires se distinguent dans ce récit écrit entre 1906 et 1922. Parmi les auteurs du XVIIe siècle souvent mentionnés, Racine occupe une place privilégiée. Proust admire les « vastes images de douleur [et] de passion » qui nourrissent les tragédies raciniennes et illustrent l’impuissance des hommes face à leur destinée et à l’amour.

Enchères - Kees VAN DONGEN (1877-1968) La Berma dans Phèdre (Illustration pour Proust, À la recherche du temps perdu)




Vente aux enchères publique – Drouot – Salle 4
Lundi 26 mars – 11h / 12h

Exposition publique – Drouot – Salle 4
Samedi 24 et dimanche 25 mars – 11h / 18h
Lundi 26 mars – 14h

Partager sur

dessins anciens et modernes, estampes

Expositions des lots : samedi 24 mars - 11:00/18:00 - lundi 26 mars - 11:00/12:00
Vente :
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot 75009 Paris
Maison de vente
Leclere - Maison de ventes
Tél. 04 91 50 00 00

Vivre

l'Art passionnément !

Contact
Hôtel des ventes mythique, Drouot est la première place d'enchères en France. Ouvert à toutes et à tous, l'institution est le lieu de rendez-vous incontournable des amateurs d'art. Que vous soyez néophyte ou connaisseur exigeant, vous pourrez vibrer au rythme de l'actualité du marché de l'art, découvrir les annonces de vente, les résultats, participer aux événements... Restez connecté à ce lieu unique grâce à notre agenda des ventes et des expositions, et explorez tout l'univers de ce monde captivant via notre guide et le catalogue des services.
Vivez l'art passionnément !