Accueil > Annonces de ventes > AGUTTES - Redécouverte de l'œuvre de Jean-Jacques de Boissieu

Annonces de ventes

AGUTTES - Redécouverte de l'œuvre de Jean-Jacques de Boissieu
jeudi 28 mars 2019
Dans le cadre de la semaine du dessin à Drouot, en parallèle de l’incontournable Salon du Dessin au palais Brongniart, Aguttes présentera le 28 mars à Drouot un ensemble important de feuilles du XVIIIe siècle de la main de Jean-Jacques de BOISSIEU (1736-1810). Cette collection sera proposée aux  enchères aux côtés de nombreux autres artistes qui ont marqué l’Histoire de l’Art à l’instar de Boucher, Le Brun, Tiepolo, Greuze ou Zuccaro.

Précieusement conservés par la famille de l’artiste jusqu’à ce jour, les 30 dessins et deux huiles sur toile de Jean-Jacques de Boissieu rendent hommage à  cet artiste peu connu du XVIIIe siècle. Pourtant, il était surnommé « le Rembrandt français » et était notamment collectionné par Goethe et Catherine II de Russie. Allergique aux vernis employés dans la peinture, de Boissieu n’a produit qu’une dizaine d’huiles sur panneau, dont les deux qui figurent dans cette vente. En revanche, l’artiste a consacré son art au dessin et à l’eau-forte. 

La plupart des œuvres qui composent la collection représente des membres de la famille de Boissieu. Ainsi reconnait-on son épouse, son fils et son frère, personnage à l’air bonhomme qui mourra sous le couperet de la guillotine. Le bonheur familial est un thème cher à l’artiste, ainsi que les payages, souvent imaginaires, inspiré de son Tour en Italie. L’un des dessins, estimé 10 000 - 12 000 €, est un autoportait de Boissieu tenant dans la main un dessin représentant sa jeune épouse. Très connue car reproduite à l’eau-forte, une autre version existe avec un paysage à la place de sa femme.

L’un des très rares tableaux de l’artiste, estimé 30 000 - 40 000 €, illustre une scène quotidienne dont le sujet principal est la lettre que tient l’épouse de Boissieu dans les mains. Grâce à toute la minutie dont l’artiste faisait preuve, il est possible de lire le contenu de la lettre. Ainsi découvre t-on qu’un ami de Boissieu lui envoie son jardinier comme sujet d’un prochain dessin. La lettre est datée en bas à droite « 28 mai 1778 ».
 
Jean-Jacques de BOISSIEU (1736-1810)
Scène quotidienne
Estimation : 30 000 - 40 000 €


 
aaa Hormis la collection de Boissieu, la vente compte un dessin de Charles LE BRUN (1619-1690), qui est une étude préparatoire pour les stucs du plafond de la galerie d’Apollon au Palais du Louvre. Estimé 40 000 - 60 000 €, ce dessin a été exécuté vers 1670 et constitue l’un des rares dessins de Le Brun pour une commande royale qui soit encore en mains privées. À la mort du peintre, le roi a en effet fait rapatrier tous les travaux de Le Brun à son cabinet, aujourd’hui conservés au cabinet des dessins du Louvre. François GIRARDON (1628-1715) ayant réalisé les stucs dessinés par Le Brun, peut-être ce dessin était-il resté dans l’atelier de Girardon et aurait ainsi échappé à la préemption du roi.


Vente aux enchères publique - Drouot - Salle 9
Jeudi 28 mars - 18h

Exposition publique - Drouot - Salle 9
Mercredi 27 mars - 14h / 18h
Jeudi 28 mars - 11h / 16h



 
Partager sur

dessins anciens

Expositions des lots : mercredi 27 mars - 14:00/18:00 - jeudi 28 mars - 11:00/17:00
Vente : jeudi 28 mars 2019 - 18:30
Salle 9 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot 75009 Paris
Live
Maison de vente
Aguttes
Tél. Neuilly : 01 47 45 55 55 / Lyon : 04 37 24 24 24

Vivre

l'Art passionnément !

Contact
Hôtel des ventes mythique, Drouot est la première place d'enchères en France. Ouvert à toutes et à tous, l'institution est le lieu de rendez-vous incontournable des amateurs d'art. Que vous soyez néophyte ou connaisseur exigeant, vous pourrez vibrer au rythme de l'actualité du marché de l'art, découvrir les annonces de vente, les résultats, participer aux événements... Restez connecté à ce lieu unique grâce à notre agenda des ventes et des expositions, et explorez tout l'univers de ce monde captivant via notre guide et le catalogue des services.
Vivez l'art passionnément !