Accueil > Annonces de ventes > DE BAECQUE - Découverte de sept tableaux inédits des sœurs Lemoine

Annonces de ventes

DE BAECQUE - Découverte de sept tableaux inédits des sœurs Lemoine
mercredi 27 mars 2019
La maison de ventes De Baecque & Associés dispersera le 27 mars un ensemble de peintures inédites réalisées par Marie Victoire LEMOINE (1754-1820) ou sa sœur Marie Elisabeth (1761-1811). En 1996, l’historien d’art Joseph BAILLIO, réhabilitait la famille Lemoine ou cette « petite académie féminine », dans une magistrale étude publiée dans la Gazette des Beaux-Arts.

À l’exception d’une œuvre, aucune desdites peintures n’étant signée la distinction n’est pas toujours aisée : les sœurs Lemoine œuvraient de façon semblable. Ces sept huiles sur toile proviennent directement des descendants de Marie Elisabeth, Marie Victoire n’ayant pas eu d’enfants et ayant vécu chez sa sœur : ces sept œuvres inédites représentent une véritable découverte en histoire de l’art.
 
Attribué à Marie Victoire LEMOINE (1754 – 1820)
Autoportrait au chevalet.
Huile sur toile, ovale
Estimation : 8 000 / 10 000 €

Parmi celles-ci figure un Autoportrait au chevalet où l’on peut voir une table d’aquarelliste en acajou qui sera également proposée à la vente. Ce meuble estampillé Gaspard SCHNEIDER est aussi représenté sur un autre tableau de Marie-Victoire, (autrefois attribué à Elisabeth Vigée Le Brun) daté 1789, Atelier de femme peintre conservé au Metropolitan Museum de New York (inv. 57.103).

Marie Victoire LEMOINE (1754-1820) élève de François-Guillaume MENAGEOT (1744-1816) et fort probablement d’Elisabeth VIGEE LE BRUN (1755-1842), essentiellement portraitiste, expose aux Salons de 1796, 1798, 1799, 1802, 1804 et 1814. Un autoportrait est conservé au Musée des Beaux-Arts d’Orléans. Marie Elisabeth (1761-1811) épouse de Jean Frédéric GABIOU, est une jeune sœur de Marie Victoire et probablement son élève, tant les façons de faire sont comparables. Sa sœur aînée Marie Victoire vivait chez elle. Marie Denise dite Nisa LEMOINE (1774-1821) épouse Michel VILLERS en 1794. Sœur cadette de Marie Victoire, élève de GIRODET, elle expose des portraits au Salon dès 1799, où elle obtient une récompense, puis en 1801, 1802 et 1814. Le Metropolitan Museum de New York conserve une de ses œuvres, autrefois attribuée à David (17.120.204), le Musée du Louvre aussi.
 
  

Marie Victoire LEMOINE (1754 – 1820)
Portait présumé de Marie Geneviève Lemoine avec sa fille Anne Aglaé Deluchi dans un parc.
Huile sur toile.
Estimations : 15 000 / 20 000 €
  
Marie Elisabeth LEMOINE (1761-1811)
Portrait présumé d’Henri Gabiou, avec une charrette de jeux, jouant à faire des bulles
Huile sur toile, rentoilée.
Signé et daté 1791
Estimation : 15 000 / 20 000 €

Marie Elisabeth LEMOINE (1761 – 1811)
Portrait présumé de Madame Larsonnier née Edmée Gabiou, sœur de Rosalie Ferry, en petite fille au vase de fleurs étrusque.
Huile sur toile ovale.
Estimation : 8 000 / 12 000 €


Pendant la Semaine du dessin, la maison de ventes proposersa une splendide feuille d’études regroupant des têtes de jeunes hommes et d’angelots d’après les figures peintes par Corrège dans L’Assomption de la Vierge, décor de la coupole du Duomo de Parme. On reconnaît en particulier les têtes des jeunes hommes au premier plan sur le parapet. La coupole fut gravée par Giovanni Battista Vanni en 1642. Il pourrait s’agir de copies d’après ces gravures, contre-épreuvées pour retrouver le sens original de l’œuvre. Mignard se rendit à Parme en 1653 lors de son voyage vers Venise, et ce dessin est la preuve de son admiration sans borne pour Le Corrège. Il s’inspirera de la coupole du Duomo de Parme pour sa Gloire Céleste de l’église du Val-de-Grâce à Paris (1663-1666). Cette manière d’accumuler des têtes sur une feuille sera reprise par Michel Corneille, qui fut son élève, lorsqu’il copiera à son tour les figures du décor de Pierre Mignard au Val-de-Grâce. (Estimation : 8 000 - 12 000 €)
 


Vente aux enchères publique - Drouot - Salle 4
Mercredi 27 mars - 14h

Exposition publique - Drouot - Salle 4
Mardi 26 mars - 11h / 18h
Mercredi 27 mars - 11h / 12h


 
Partager sur

estampes, tableaux et dessins anciens, mobilier et objets d'art

Expositions des lots : mardi 26 mars - 11:00/18:00 - mercredi 27 mars - 11:00/12:00
Vente : mercredi 27 mars 2019 - 14:00
Salle 4 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot 75009 Paris
Live
Maison de vente
De Baecque et Associés
Tél. 04 72 16 29 44 / 01 42 46 52 02

Vivre

l'Art passionnément !

Contact
Hôtel des ventes mythique, Drouot est la première place d'enchères en France. Ouvert à toutes et à tous, l'institution est le lieu de rendez-vous incontournable des amateurs d'art. Que vous soyez néophyte ou connaisseur exigeant, vous pourrez vibrer au rythme de l'actualité du marché de l'art, découvrir les annonces de vente, les résultats, participer aux événements... Restez connecté à ce lieu unique grâce à notre agenda des ventes et des expositions, et explorez tout l'univers de ce monde captivant via notre guide et le catalogue des services.
Vivez l'art passionnément !