Tableaux, mobilier et objets d'art, dessins, céramiques, tapisseries

Lots exhibition: jeudi 13 décembre - 11:00/21:00 - vendredi 14 décembre - 11:00/12:00
Sale: Friday 14 December 2018 - 13:45
Salle 1-7 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot 75009 Paris
Live
Auction house
Beaussant Lefèvre
Tel. 01 47 70 40 00
Lots phares
331 Results

Tous les lots

Lot n° 322 - Important buffet dressoir à côtes arrondis en chêne mouluré richement sculpté.
Montants à cariatides en gaine. Il ouvre à deux tiroirs en façade et deux tiroirs pivotants et deux vantaux richement sculptés de bécasses et canards. Fronton cintré à une étagère sculpté d'une scène de chasse au sanglier, cornes d'abondance et trophées de chasse, coiffé de deux amours autour d'un médaillon.
Estampillé D. Gueret.
Style Henri II.
Hauteur: 94 + 176 cm - Largeur: 200 cm
Profondeur: 61,5 cm
Denis-Désiré et Onésime Guéret créent en 1853 l'entreprise GUERET FRÈRES de fabrication de meubles sculptés. Ils deviennent rapidement des habitués des expositions où ils sont régulièrement récompensés pour la grande qualité de leur travail: Bruxelles,
Bordeaux, Besançon, Londres. À l'Exposition Universelle de 1867, ils sont honorés «pour perfectionnement dans la fabrication des meubles sculptés.»
Ils sont chargés de meubler l'hôtel de M. Bryce, avenue Gabriel, de fournir un salon pour le duc d'Aumale. Napoléon III leur achète un baromètre en tilleul sculpté.
On retrouve leurs créations dans de nombreux musées: Musée Condé à Chantilly,
Young Memorial Museum à San Francisco, Victoria & Albert Museum à Londres et enfin au Musée d'Orsay où elles ont d'ailleurs été sélectionnées lors de sa fondation pour illustrer les salles des créations d'ébénisterie de 1850 à 1880

Important buffet dressoir à côtes arrondis en chêne mouluré richement sculpté. Montants à cariatides en gaine. Il ouvre à deux tiroirs en façade et deux tiroirs pivotants et deux v…

Lot n° 324 - Tapisserie de haute lisse en laine et soie de la tenture «Les Elémens»: «L'Eau» ornée du triomphe de Neptune et d'Amphitrite dans une conque tirée par des chevaux marins au milieu de poissons, coquillages et tritons.
Amphitrite tient un écu avec les armoiries d'alliance des familles Gand et
Mérode. Bordure ornée de coquillages, fleurs, trophées et «cuirs découpés» contenant les initiales «ASGO» avec les armoiries d'alliance des familles Solis y Guzman i Luzon et Solis i Vaderrabano.
Manufacture royale des Gobelins, seconde moitié du XVIIe siècle.
(Usures d'usage, trou rebouché, très légèrement rétrécie dans la bordure de la partie supérieure).
Hauteur: 404 cm
Largeur: 563 cm
La suite des «Elémens» commandée à Charles Lebrun en 1662 par Colbert fait partie des premiers modèles exécutés aux Gobelins par Le Brun pour illustrer les vertus et la gloire du jeune roi. La tapisserie de l'Eau devait être le symbole de la volonté du roi «d'unir ses sujets, d'accroître le renom du pays, de chasser les pirates, d‘ouvrir de nouvelles voies à la navigation».
Huit suites de cette tenture en huit pièces furent tissées entre 1665 et 1719, aux Gobelins, avec ou sans or, cinq en haute lisse, trois en basse lisse.
Plusieurs exemplaires de cette tapisserie sont répertoriés: un est conservé au Mobilier national (n° inv. GMTT 62/3), un au château de Champ de Bataille, un au Palazzo real de Naples et un autre au château d'Ansbach.
Les armoiries figurant sur cette tapisserie sont celles des grands-parents d'Alonzo de Solis, duc de Montellano, comte de Salduena, d'une part et des grands-parents de Louise de Gand, camerera major de la princesse des Astruries d'autre part, qu'il épouse en 1680. Il s'agit donc très probablement d'un présent de mariage commandé aux Gobelins par les deux familles.
Bibliographie:
J. Vittet et A. Brejon de Lavergnée, La collection de tapisseries de Louis XIV, Faton,
Dijon, 2010.
Nous remercions Monsieur Philippe Palasi qui a brillamment identifié les armoiries de cette tapisserie

Tapisserie de haute lisse en laine et soie de la tenture «Les Elémens»: «L'Eau» ornée du triomphe de Neptune et d'Amphitrite dans une conque tirée par des chevaux marins au milieu …

Lot n° 325 - Tapisserie de la tenture de Renaud et Armide, en laine et soie représentant
Ubald montrant à Renaud son image dans le bouclier de diamant. Bordure de fleurs, médaillons et putti.
XVIIe siècle, ateliers du Faubourg Saint-Marcel.
(Petites restaurations et usures).
Hauteur: 345 cm
Largeur: 303 cm
La tenture de l'Histoire de Renaud et Armide fut réalisée en dix panneaux d'après les cartons de Simon Vouet qui reprit le décor réalisé en 1632 pour la galerie du château de
Chessy appartenant au Surintendant des Bâtiments, Henry de Fourcy,
L'histoire de Renaud et Armide, tirée du poème épique La Jérusalem Délivrée (1580) de Torquato Tasso, racontait les amours d'un jeune chevalier chrétien engagé dans la
Croisade et d'une magicienne orientale, fille du roi de Damas. Cette célèbre tenture fut tissée à plusieurs reprises et dans plusieurs ateliers parisiens comme ceux du Faubourg
Saint-Marcel ou ceux du Louvre. Trois tentures, dont deux à or figuraient dans l'inventaire des biens de la Couronne de 1663-1673.
Cette tapisserie (la cinquième de la suite) représente le Chant XVI où les guerriers
Charles et Ubald, après qu'Armide eut disparu, se découvrent à Renaud. Ubald s'avance et lui présente le bouclier de diamant. Il y jette les yeux, et s'y voit tel qu'il est: «la chevelure et les vêtements ornés avec un soin délicat, imprégnés d'odeurs voluptueuses; son épée elle-même chargée de vaines parures. Renaud revient à lui en voyant son image et déchire ses vains oripeaux, son indigne parure, honteuse livrée de son esclavage».
Plusieurs exemplaires sont répertoriés: un exemplaire est conservé au Château du Haras du Pin, un autre au château de Châteaudun, un autre exemplaire presque identique vendu à Drouot, 22 mars 1983, n° 113.
Bibliographie:
- J. Thuillier, Vouet, RMN, Paris, 1990.
- J. Vittet et A. Brejon de Lavergnée, La collection de tapisseries de Louis XIV, Faton,
Dijon, 2010

Tapisserie de la tenture de Renaud et Armide, en laine et soie représentant Ubald montrant à Renaud son image dans le bouclier de diamant. Bordure de fleurs, médaillons et putti. X…

Experience

art passionately!

Contact
The iconic Hôtel Drouot is the leading auction place in France. Open to all, the institution is a key marketplace for art connoisseurs. Whether you are a demanding collector or not, you will be able to keep up with the latest art market news, browse the upcoming sales and main results, take part in events... Stay connected to this unique place through our auctions and exhibitions calendars, and explore the unique universe of this fascinating world through our guide and variety of services.
Experience art passionately!