Armes anciennes et souvenirs historiques

Lots exhibition: mercredi 18 septembre - 11:00/18:00 - jeudi 19 septembre - 11:00/12:00
Sale: Thursday 19 September 2019 - 14:00
Salle 11 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot 75009 Paris
Live
Auction house
Ader
Tel. 01 53 40 77 10
329 Results

Tous les lots

Lot n° 57 - Poils de barbe attribués au Roi HENRI IV
provenant de M. Jean Augustin Capperronnier, conservateur des livres imprimés du Roi louis xviii.
Présentés sous verre avec billet manuscrit à la plume « par Mr Cappronier Cer - barbe du grand Henry coupée dans le caveau des Rois à St Denis ».
Au dos une notice manuscrite :
Barbe du grand Henry IV roi mort en 1610 à l’âge de 57 ans. Elle fut donnée à Mr J, Atin, Cappronnier, Ader et Conserveur de la Bibliothèque du Roi Louis XVIII. Par son collègue M. Langlès, qui au moment de la violation des tombeaux des rois à St Denis, en était alors le gardien nommé par la convention nationale, n’ayant pu en empêcher la profanation a (…) en grâce, une pincée de cette barbe dont cette partie a été donnée par lui-même à son intime ami et collègue M. Cappronnier, mort Conser le mois de novembre 1820 à Paris.
B.E. (légèrement insolé, pas de trace d’ouverture du cadre).

Historique :
M. Cappronnier était le conservateur des livres imprimés du Roi et L. Langlès, conservateur-administrateur des manuscrits orientaux de la bibliothèque du Roi.

La profanation des tombes royales de la Basilique de Saint Denis eut lieu d’août 1793 à janvier 1794.
Le cercueil d’Henri IV fut ouvert le 12 octobre 1792, le corps très bien conservé fut exposé jusqu’au 14 octobre. Nombre de reliques comme les cheveux, les ongles ou les poils de barbe furent prélevées entre-temps.

Biographies :
Jean-Augustin Capperonnier (1745-1820)
Neveu de Jean, fils de Claude-Augustin, tanneur, Jean-Augustin Capperonnier est appelé en 1765 à la bibliothèque par son oncle Jean, dont le fils, Claude-Marie, n’a encore que sept ans. Sous-garde des imprimés et bibliothécaire du duc de Paulmy en 1780, il accède à la fonction de conservateur lors de la réforme de 1795 et dirige par deux fois l’établissement, de 1796 à 1798 et de 1800 à 1803 suivant le système alors en vigueur d’un « primus inter pares » au sein du Directoire. Il reste fidèle à la filière montdidérienne qui irrigue la bibliothèque pendant plus d’un siècle en y faisant notamment entrer en 1806 comme aide, son compatriote Alexandre Ballin, le gendre du général Lecourbe, (1783-1863), qui finit sa carrière comme conservateur-adjoint de 1832 à sa mort (Source : BNF).

Louis Mathieu Langlès (1763-1824)
Membre de l’institut. Il participa en 1793 à la commission temporaire des arts qui permit à nombre d’œuvres d’art d’échapper au vandalisme révolutionnaire. Il fonda l’école spéciale des langues orientales. Il fut conservateur des manuscrits orientaux du Roi sous la Restauration, poste qu’il occupait en 1792.

Pièces en rapport :
Reliquaire de Vivant Denon
Ce reliquaire fut découvert à la mort de Denon en 1826. Il présentait différentes reliques diverses (dont des os de Molière et La Fontaine, des cheveux du général Desaix), ainsi qu’une « partie de la moustache de Henri IV, roi de France, qui avait été trouvée tout entière lors de l’exhumation des corps des rois à Saint Denis, en 1793 ».
Les poils provenaient d’Alexandre Lenoir, qui récupéra nombre de reliques des Rois de France.
Les poils du reliquaire possèdent la même apparence et la même couleur que ceux ici présentés.

Poils de barbe attribués au Roi HENRI IV provenant de M. Jean Augustin Capperronnier, conservateur des livres imprimés du Roi louis xviii. Présentés sous verre avec billet manuscri…

Lot n° 59 - Superbe épée de Maréchal de France d’Alphonse Juin (1888-1967)

Fusée en agate. Pommeau taillé à pans orné des 7 étoiles d’or, surmonté d’un coq avec écu R.F. et sur les quatre pans « Terror - Belli - Decus - Pacis » (devise des maréchaux de France).
La fusée est garnie sur les côtés de deux bandes formées de médaillons ciselés des batailles auxquelles Juin a participé et sur le devant d’une victoire ailée au corps en forme de lame de glaive. Cette victoire supporte une imposante et massive branche de garde formée de feuillages, d’un médaillon au centre ciselé du blason de la Corse et au dos du blason de Constantine, se terminant par un quillon renfermant une perle d’agate dans une croix chérifienne.
Nœud de corps formé de maillons de chaines. Clavier enrichi des bâtons entrecroisés des maréchaux de France maintenus par un ruban surmonté d’un écu au coq sur fond rayonnant (symbole du corps expéditionnaire français en Italie). Lame droite à arrête médiane. Fourreau en bois recouvert de basane.
Garniture en vermeil découpé. Bouton de chape au chiffre AJ entouré de 7 étoiles.
Gravé sous le clavier « Arthus Bertrand Edit et Leognany Sc ».
Longueur : 99 cm
Dans son coffret en bois recouvert de maroquin gainé à l’intérieur de soie et velours ivoire signé en bordure « Arthus Bertrand à Paris », fermant par deux boutons pressoirs.

Alphonse Juin est élevé à la dignité de maréchal de France le 7 mai 1952, il est le dernier à avoir été nommé de son vivant.
On retrouve cette épée sur son portrait officiel de maréchal de France.
B.E. Vers 1952.

Superbe épée de Maréchal de France d’Alphonse Juin (1888 1967) Fusée en agate. Pommeau taillé à pans orné des 7 étoiles d’or, surmonté d’un coq avec écu R.F. Et sur les quatre pans…

Lot n° 60 - Belle épée d’académicien du Maréchal Alphonse Juin

Monture en vermeil. Pommeau en urne ciselé d’une tête de « Maure » sur une face et sur l’autre d’un faisceau d’épi de blé.
Fusée ciselée de ligatures en relief encadrant les sept étoiles de Maréchal.
Garde à une branche torsadée, gravée à l’intérieur « Afrique * Corse * Italie » décorée au trait reliant le clavier bordé à décors en suite et se terminant en large quillon recourbé.
Signé sous le quillon « Van Cleef & Arpels ».
Clavier enrichi des bâtons de maréchaux croisés surmontés d’un écu au coq et de rubans.
Lame droite à arête de Coulaux. Fourreau en bois recouvert de galuchat à deux garnitures vermeil, décoré en suite de rubans. Bouton de chappe au croissant orné de l’étoile. Dard en croissant.
Longueur : 93,5 cm
Dans son coffret en bois recouvert de maroquin vert décoré de petits fers à l’or avec inscription « Au Maréchal Juin de l’académie française ». Gainé de tissu et de velours noir avec inscription dans le couvercle « Van Cleef & Arpels » fermant par trois fermoirs en laiton.
Poinçon tête de Minerve et d’orfèvre.
T.B.E. pour l’épée, coffret usagé.
Membre de l’Académie des Sciences coloniales, Juin fut élu à l’Académie française le 20 novembre 1952, par 25 voix, au fauteuil de Jean Tharaud, dont il gardera l’épée d’académicien (voir le lot 61).C’est Maurice Genevoix qui le reçut le 25 juin 1953. Il reçut lui-même Henri Troyat.On retrouve dans les archives d’époque une photo de Maître Maurice Garcon remettant son épée au Maréchal Juin.

Belle épée d’académicien du Maréchal Alphonse Juin Monture en vermeil. Pommeau en urne ciselé d’une tête de « Maure » sur une face et sur l’autre d’un faisceau d’épi de blé. Fusée …

Experience

art passionately!

Contact
The iconic Hôtel Drouot is the leading auction place in France. Open to all, the institution is a key marketplace for art connoisseurs. Whether you are a demanding collector or not, you will be able to keep up with the latest art market news, browse the upcoming sales and main results, take part in events... Stay connected to this unique place through our auctions and exhibitions calendars, and explore the unique universe of this fascinating world through our guide and variety of services.
Experience art passionately!