Communiques
RESULTATS DE VENTES / Vendredi 12 avril 2013 Retour sommaire

Masque Heaume ANGWUSNASOMTAQA ou TUMAS CROW MOTHER.Mère Corbeau de la première mesa. (Colton 12) HOPI, Arizona – CA 1880.Cuir de réemploi d’une selle mexicaine, plumes, bois. Belle patine de portage.Hauteur hors tout 63cm longueur hors tout 62cm.Estimation 40.000/50.000€

Drouot RichelieuVendredi 12 avril 2013
Neret-Minet Tessier & Sarrou
Pas de communiqué Résultat de vente
Annonces de vente

Tout comme les surréalistes avant lui, c’est un amateur éclairé au goût très sûr, qui a rassemblé, durant les 30 années de son séjour aux USA, cette collection unique de masques Katsinam. Ces ornements cérémoniels, datant pour la plupart de la fin du XIXe siècle ou du début XXe siècle, comptent parmi les « esprits Katsinam » les plus importants du panthéon Hopi. Chacun d’entre eux est classifié dans l’ouvrage de référence qui a déterminé l’identification des Katsinam en 1949 puis en 1959 dans une nouvelle édition (COLTON, Harold S., Hopi Kachina Dolls with a key to Their identification). 

 

Dans les vastes étendues désertiques de l’Arizona bordées de hauts plateaux (appelés Mesa), les indiens Hopis perpétuent des cérémonies rituelles qui rythment les saisons. En portant le masque et les vêtements correspondant, le danseur personnifie les esprits dont l’aide est nécessaire pour réguler les pluies et assurer une bonne récolte de haricots et de maïs.

Les Katsinam sont les personnifications spirituelles de toute chose matérielle : minéraux, gibier, animaux domestiques, plantes, arbres, vent, défunts... Ce ne sont donc pas des Dieux mais des messagers, à qui il est demandé de faire usage de leur pouvoir bénéfique pour aider les hommes à vivre harmonieusement.

 

L’idée d’un peuple consacrant tant de temps et d’énergie au lever des astres a fasciné notre collectionneur. Dans sa collection, le masque CROW MOTHER « la mère corbeau » (Angwusnasomtaqa en hopi) tient une place de choix et il lui aura fallu attendre plus de 20 années pour assister aux rites de Powamu, début février, unique apparition de la mère de tous les Katsinam dans le village. Or de son propre aveu, voir danser les masques est essentiel pour les apprécier pleinement.

 

L’art et la philosophie des Hopis sont intimement liés à la longue histoire de ce peuple, présent sur les terres américaines avant que le premier européen n’y fasse son apparition.

 

Le masque terrifiant TSA’KWAYNA ou CHAKWAINA (« Celui-qui-Crie »), datant de 1870/1880, représente l’ancêtre du clan ASA, le noir « Esteban le Maure » arrivé en 1539, juste avant que ne commence la conquête du Nouveau Mexique par le Conquistador Francisco Vasquez de Coronado. On peut l’admirer lors des danses de Kiva en janvier et lors des danses en ligne sur la place du village.

 

C’est le cri « Hilili-i-i-i » qui a les a rendu célèbres et qui a donné leur a donné son nom. Le masque Kachina sorcier porte également un disque solaire tandis que le second masque (à droite) présente au revers deux symboles de nuages déversant la pluie.

 

Le Kachina gaucher est nommé ainsi parce qu’il tient son arc de la main droite et ses flèches de la main gauche.

 

La redoutable KOKOPÖLÖ MANA, « la jeune fille Mouche qui tue » simule une copulation avec sa victime qui la rend impuissante durant une année. Le clown sacré KOOYEMSI « tête de boue » est le médiateur suprême entre le bien et le mal : à la fois bouffon insolent aux facéties scatologiques, mais toujours surprenant, il amuse tout le monde.   HEMISKATSINMANA, avec son demi-masque ocre jaune, porte la coiffure des jeunes filles non mariées, en « fleurs de courge ».

 

Le  masque Heaume WUYAK-KU-ITA participe à la Fête du Haricot  (POWAMU) en compagnie des ogres et terrorise les clowns. Le masque KOKOSORI, en feutre noir, représente le Petit-Kachina-du-Feu, l’exacte réplique du SHULAWITZI, le Petit-Dieu-du-Feu -Zuni. Le masque Kachina « Courge »

PAATANGKATSINA, le grand coureur de la 1ère Mesa, est évidé dans une courge à fond vert et lignes noires. Le masque SITULILÜ, le kachina « Zuni du serpent à sonnettes » est couronné de plumes de dindons.

 

Vente aux enchères publiques - Drouot Richelieu – salle7 :

Vendredi 12 avril 2013 à 14h30

 

Expositions publiques :

Jeudi 11 avril 2013 : 11h-18h

Vendredi 12 avril 2013 : 11h-12h

 

 

 

 

 

CONTACTS