Accueil > Annonces de ventes > Télémaque sort de son palais espagnol

Annonces de ventes

Télémaque sort de son palais espagnol
Les 10, 17 et 22 mars 2017
Kâ - Mondo
Experts : Cabinet De Bayser, Cabinet Turquin, Morgan Blaise, Jean-Pierre Decoret

Les 10 et 17 mars, les tableaux, les objets d’art et le mobilier d’un riche palais espagnol seront dispersés par la maison Kâ-Mondo, dirigée par Ghislaine Kapandji, Élie Morhange et Nicolas Moretton.

Parmi les plus beaux objets mis à l’encan, un rare ensemble de cinq tapisseries, réalisé en laine et soie au XVIIIe siècle, illustre plusieurs épisodes du mythe de Télémaque. Celui-ci, un des principaux personnages de L’Odyssée d’Homère, est le fils d’Ulysse, roi d’Ithaque, et de Pénélope.

Alors que Télémaque n’est qu’un enfant, Ulysse, part pour la Guerre de Troie de laquelle il ne reviendra que vingt ans plus tard. Pendant son absence, de nombreux prétendants convoitant le trône de l’île se rapprochent de Pénélope et investissent sa demeure.

Minerve, veillant sur le jeune homme, prend l’apparence de son précepteur, Mentor, pour lui conseiller de partir en secret à la recherche de son père afin de lutter contre les prétendants (1).

Pendant son voyage, Télémaque fait naufrage sur l’île d’Ogygie. Située « au bout du monde » selon Homère, elle est est peuplée de nymphes et recouverte d’une faune et d’une flore luxuriante. (2)
 
Mentor se fait connaître à Télémaque comme la déesse Minerve        Télémaque et les nymphes

On sentait du plus loin le cèdre pétillant et le thuya, dont les fumées embaumaient l'île. Autour de la caverne, un bois avait poussé sa futaie vigoureuse : aunes et peupliers et cyprès odorants où gîtaient les oiseaux à la large envergure, chouettes, éperviers et criardes corneilles, qui vivent dans la mer et travaillent au large. Au rebord de la voûte, une vigne en sa force éployait ses rameaux, toute fleurie de grappes, et près l'une de l'autre, en ligne, quatre sources versaient leur onde claire, puis leurs eaux divergeaient à travers de moelleuses prairies où verdoyaient la mauve et le persil.
Homère, L’Odyssée, V, 59-73

À son arrivée sur l’île, Télémaque est chaleureusement accueilli par la reine Calyspo (3), encore inconsolable du départ d’Ulysse qu’elle retint pendant sept ans sur son île. Elle tombe rapidement amoureuse de lui comme elle le fut de son père. Cependant, celui-ci n’a d’yeux que pour la nymphe Eucharis, une suivante de Calypso. (4)

Le souper chez Calypso        Télémaque, les nymphes et Cupidon

Enfin, la dernière tapisserie relate le courage et la prudence de Télémaque. Adraste, roi d’Argos, est l’initiateur de la Guerre des sept chefs. Pour soutenir les droits de son gendre Polynice, il s’entoure d’alliés et marche contre Thèbes. Tous meurent, sauf Adraste qui, dix ans plus tard, organise une seconde expédition. Lui et les épigones (les descendants) repartent vers Thèbes afin de venger les chefs ayant péri. Télémaque, défenseur de Thèbes, tue Adraste et met ainsi fin au combat en incitant les agresseurs à se rendre. (5) (65 000/95 000 €)
 
Le combat de Télémaque et d’Adraste


La vente se poursuivra avec :

  • Un luohan en stéatite orangé d’époque Kangxi (1661-1722). Ce disciple de Bouddha parvenu en Nirvâna est représenté assis, les mains jointes autour du genou. Il est vêtu d’une riche tunique entièrement gravée et rehaussée d’or sur laquelle sont appliquées spinelles et émeraudes. Le décor présente un dragon pourchassant la perle sacrée parmi les nuages et des fleurs de lotus. Les inscriptions au revers Wu Chen Xia et Gu Min Zhou Bin Shang Jun Shi Zhi signifient respectivement « l’Été de l’année Wu Chen » (peut-être 1688) et « fait par Zhou Bin ». (20 000/30 000 €)
  • Une suite de huit fauteuils à dossier plat et châssis en bois relaqué d’époque Louis XVI, dont six sont estampillés « G JACOB ». Georges JACOB (1739-1814) est reçu maître menuisier à Paris le 4 septembre 1765. (20 000/30 000 €)
  • Une importante pendule portique dissimulant une boîte à musique. Celle-ci, réalisée en bronze doré, marbre blanc et marbre noir, cache un mécanisme déclenchant une sonnerie à chaque heure. Elle est signée « Rouvière paris » sur le cadran blanc émaillé. Jean-Louis Rouvière est reçu maître horloger à Paris en 1781. (15 000/20 000 €)

Première vente
Exposition publique - Hôtel Drouot - Salles 5-6

Jeudi 9 mars - 11h / 21h
Vendredi 10 mars - 11h / 12h

Vente aux enchères publiques - Hôtel Drouot - Salles 5-6
Vendredi 10 mars - 14h

Deuxième vente
Exposition publique - Hôtel Drouot - Salle 7

Jeudi 16 mars - 11h / 21h
Vendredi 17 mars - 11h / 12h

Vente aux enchères publiques - Hôtel Drouot - Salle 7
Vendredi 17 mars - 14h

Dernière vente
Exposition publique - Hôtel Drouot - Salle 10

Mardi 21 mars - 11h / 18h
Mercredi 22 mars - 11h / 12h

Vente aux enchères publiques - Hôtel Drouot - Salle 10
Mercredi 22 mars - 14h

Partager sur

Vivre

l'Art passionnément !

Contact
Hôtel des ventes mythique, Drouot est la première place d'enchères en France. Ouvert à toutes et à tous, l'institution est le lieu de rendez-vous incontournable des amateurs d'art. Que vous soyez néophyte ou connaisseur exigeant, vous pourrez vibrer au rythme de l'actualité du marché de l'art, découvrir les annonces de vente, les résultats, participer aux événements... Restez connecté à ce lieu unique grâce à notre agenda des ventes et des expositions, et explorez tout l'univers de ce monde captivant via notre guide et le catalogue des services.
Vivez l'art passionnément !