Home > Press center : Auction highlights > FERRI - La collection d'art populaire de Pierre Bellemare

Auction highlights

FERRI - La collection d'art populaire de Pierre Bellemare
Les 28 et 29 mai 2019
Expert : Martine Houzé avec l'assistance de Daniel Verdier

Les 28 et 29 mai, une année après la disparition de l’immense conteur qu’était Pierre Bellemare, la maison de ventes Ferri, racontera une incroyable histoire avec la dispersion de sa collection : celle de la passion d’un homme pour l’Art Populaire.

Est-il nécessaire de présenter Pierre Bellemare ? À l’évocation de son nom, c’est une voix grave et familière qui résonne à nos oreilles, une voix qui nous accompagne sur les postes de radio et les écrans de télévision depuis 1948, date à laquelle le jeune homme de 19 ans fait ses débuts avec son émission « Le Bonheur est pour Demain » sur Radio Service.

La suite, chaque Français la connaît : RTL, Europe 1, l’ORTF, Antenne 2 et le télé-achat.
Pierre Bellemare ne se contente pas de captiver ses auditeurs et ses téléspectateurs, il passionne également un grand nombre de lecteurs avec plus de soixante-dix ouvrages pour la plupart basés sur des faits réels. Sa curiosité et son goût pour la narration sont insatiables, et sa soif de partage le pousse sans cesse à la rencontre de son public, que ce soit lors de séances de signatures dans les librairies ou pour ses lectures de la Passion de Charles Péguy, chaque Vendredi Saint, dans une église de sa région.Son appétit pour la nouveauté fait également de cet homme de médias un précurseur, l’animateur du premier jeu télévisé et de la première émission de télé-achat en France, et l’importateur du premier prompteur depuis les États-Unis…

Chercher, trouver, raconter… Pierre Bellemare est un collectionneur dans l’âme. Il consacre d’abord cinquante années de sa vie de chineur à la recherche d’objets de marine, en écho à sa passion pour la navigation qu’il pratique en Méditerranée. Mais le vent tourne ! Lassé du monde de la mer, Pierre Bellemare jette l’ancre dans le Périgord, dont la beauté et la tranquillité des paysages lui rappellent sans doute son enfance normande à Condé-sur-Noireau. Cette nouvelle vie suscite de nouveaux intérêts, et après la dispersion en 2 000 de la totalité de sa collection d’objets de marine, Pierre Bellemare se tourne vers l’art populaire.
Témoins discrets du passé, les objets du quotidien lui évoquent des tranches de vie et enrichissent son infatigable capacité d’émerveillement. Il envisageait d’ailleurs de consacrer un ouvrage aux contes que lui inspiraient les plus belles pièces de sa collection.
 
Tableau arrière de navire en orme sculpté en haut relief.
Hollande. XVIIe siècle.
Haut. 63 - Long. 68 cm
Estimation : 1 500 - 2 000 €
Maquette du vaisseau trois ponts le « LONDON » armé de 100
canons, pont et gréement en ivoire et os. Bateau gréé à la française.
Socle en bois marqueté, incrusté d’os. XVIIIe-XIXe siècle.
Exceptionnel travail de ponton probablement exécuté sur commande.
Estimation : 7 000 - 10 000 €


D’histoires parlons-en et laissons-nous bercer par celles que chaque objet proposé les 28 et 29 mai nous susurre.

Des contes de marins évidemment avec la maquette du vaisseau trois ponts le « LONDON ». Ce bateau gréé à la française armé de 100 canons, pont et gréement en ivoire et os est un travail de ponton probablement exécuté sur commande. Le LONDON, lancé à Chatham en 1776, prit part à l’engagement de Cap Henry en 1781, a battu pavillon du contre-amiral Graves à Chesapeake et capturé la frégate française « Impérieuse ». En 1782, il détruisit le navire français « Scipion4 » de 74 canons, participa à la bataille de Bridport, a battu pavillon de Sir Hyde Parker lors de la bataille de Copenhague en 1801 et captura le navire français « Marengo » de 60 canons. Il fut détruit en 1811.
Laissons-nous embarquer encore un instant sur ce tableau arrière de navire en orme sculpté en haut relief. Sous une arcature formée d’une guirlande de fruits et de fleurs est représentée une scène tirée du Livre des Rois : la reine de Saba offrant ses présents au roi Salomon. Des modèles comparables sont conservés au Fries Scheepvaart Museum.

Impossible de vous confier les 500 histoires des 500 objets présentés dans cette vente. Pierre Bellemare aurait pris tant de plaisir à le faire.

Imaginez-le vous présentant ce moule pour cire votive allemand sculpté d’un crapaud stylisé dans du noyer. Ce curieux batracien symbolise l’utérus et l’épreuve en cire que l’on tirait de ce moule était déposée dans les sanctuaires pour invoquer une grossesse ou une guérison de maladies féminines.

Cette boîte à sel figurant une poule en noyer sculpté de Bessans en Haute Maurienne devait aussi ravir sa nature curieuse. « Une fois de plus, c’est à Bessans qu’on trouvait naguère les plus belles salières, en forme de gallinacé, la partie formant récipient taillée dans une seule pièce de bois, le dos formant le couvercle constitué par une planche légèrement bombée qui s’ouvre en tournant autour d’un petit pivot. » Notre modèle, destiné à être suspendu dans l’âtre est doté d’une anse.

La serinette à huit airs, de « NICOLA POIROT, facteur de serinettes, à Mirecourt », pareille à un petit orgue à rouleau et manivelle donnant la mélodie et permettant de faire l’éducation musicale des oiseaux chanteurs et plus particulièrement des serins, fut certainement une merveilleuse trouvaille.

On se plaît à rêver la présentation que Pierre Bellemare nous aurait faite de cette râpe à tabac armoriée en buis très finement sculpté sur fond amati, de rinceaux fleuris et d’un cartouche contenant un coeur et des armoiries : écu rond, d’azur à trois lis au naturel qui sont de Lefèvre (seigneur d’Ormesson, d’Eaubonne, de Noiseau) ou d’Anjorrant (seigneur de Claye, de la Villatte). Au revers, la coquille formant déversoir est délicatement repercée.

À contempler l’ensemble de cette collection, c’est le bois qui prédomine. On comprend l’attirance de notre collectionneur pour cette noble matière, l’arbre incarnant dans de nombreuses traditions le vivant et la connaissance mystérieuse, des histoires vraies ou des légendes.

À regarder de plus près les importants ensembles de plioirs à dentelle, de cuillères souvent en paires, de boîtes, nous apparaît alors le coeur tendre que décrivent les proches de Pierre Bellemare, un être sensible et généreux qui se laissait attendrir par ces gages d’amour ou cadeaux d’accordailles.
 
  
Moule pour cire votive sculpté d’un crapaud stylisé en symétrie dans deux blocs de noyer.
Allemagne du sud - Bavière.
XVIIIe - XIXe siècle
Haut. 9,6 - Long. 15,8 cm
Estimation : 300 - 500 €
Boîte à sel figurant une poule en noyer sculpté.
Le couvercle pivote autour de l’anse.
Savoie - Haute-Maurienne - Bessans.
Début du XXe siècle.
Haut. 26 - Larg. 33 cm
Estimations : 500 - 900 €
 
Vente aux enchères publique - Drouot - Salle 5
Mardi 28 mai - 14h Mercredi 29 mai - 14h

Exposition publique - Drouot - Salle 5
Samedi 25 et lundi 27 mai - 11h / 18h
Mardi 28 et mercredi 29 mai - 11h / 12h

Share

art populaire, collection Pierre Bellemare

Lots exhibition: samedi 25 mai - 11:00/18:00 - lundi 27 mai - 11:00/18:00 - mardi 28 mai - 11:00/12:00
Sale: Tuesday 28 May 2019 - 14:00
Salle 5 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot 75009 Paris
Live
Auction house
Ferri & Associés
Tel. 01 42 33 11 24

Experience

art passionately!

Contact
The iconic Hôtel Drouot is the leading auction place in France. Open to all, the institution is a key marketplace for art connoisseurs. Whether you are a demanding collector or not, you will be able to keep up with the latest art market news, browse the upcoming sales and main results, take part in events... Stay connected to this unique place through our auctions and exhibitions calendars, and explore the unique universe of this fascinating world through our guide and variety of services.
Experience art passionately!